En direct

Une canopée flotte sur l’aéroport de Bombay
PHOTO - 778772.BR.jpg - © Siddhesh Savant Photography

Une canopée flotte sur l’aéroport de Bombay

Philippe Guérard |  le 14/03/2014  |  TransportsInternationalProduits et matérielsAcierBéton

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
International
Produits et matériels
Acier
Béton
Second œuvre
Valider

Sommaire du dossier

  1. Trophée Béton 2016 : cinq projets d’étudiants distingués
  2. Béton et granulats : la production repart à la hausse
  3. Le béton se végétalise
  4. 8 solutions de béton ciré
  5. Le béton ciré
  6. Des murs béton coulés en place prennent en sandwich l’isolation
  7. La première éolienne flottant sur du béton est attendue au large du Croisic pour 2016
  8. Une tranchée couverte en béton fibré
  9. A Nice, 650 mètres cube de béton coulés en une seule journée pour fermer le puits d’entrée du tunnelier du tramway
  10. Deux viaducs renforcés en BFUP
  11. Le Cerib entend mettre son expertise sur le béton au service du BTP
  12. Holcim se lance à son tour dans la location de centrales à béton
  13. "Résurrection" d'un mur de soutènement centenaire au pied de la Basilique du Sacré-Coeur
  14. La recherche s’associe à l’industrie pour inventer les bétons de demain
  15. Letgo : un prémur en béton alvéolé à grande rigidité
  16. Le recyclage devient un axe de développement stratégique
  17. Béton préfabriqué
  18. La NF EN 206/CN s’ouvre aux granulats recyclés et aux bétons sur mesure
  19. Les bétons anciens, un champ pour les professionnels du patrimoine
  20. À la recherche de poches de croissance
  21. Des solutions industrielles de plus en plus packagées pour réduire les coûts finaux
  22. Isolation répartie et complexe de doublage
  23. Un édifice qui fait des vagues
  24. Un métro perché sur 72 kilomètres de viaducs
  25. Des raidisseurs en béton fibré scrutés à la loupe
  26. Matériaux de construction : on reste dans le dur
  27. Hausermann et Costy Le Centre de Douvaine
  28. Renaissance d’un train béton datant du tunnel sous la Manche
  29. Grand lifting des digues sur la Garonne à Toulouse
  30. Philippe Gruat nommé à la tête du Cerib
  31. Recybéton : que faire du sable recyclé ?
  32. Balard : un chantier mené au pas de charge
  33. Le stade de Bordeaux accueille une aire de préfabrication béton
  34. Des plaques en béton réfléchissantes
  35. La filière sèche gagne du terrain
  36. Du tout-modulaire à la mixité des procédés
  37. Le béton dans tous ses états
  38. Mariage du bois et du béton de chanvre
  39. Une médiathèque béton taillée dans la masse
  40. Mikado structurel pour un bâtiment sportif
  41. Une Cité des civilisations du vin bien charpentée
  42. Les façades béton restructurées donneront plus de clarté
  43. Le trophée béton
  44. Mecque du bâtiment préfabriqué, Singapour veut faire de la construction un jeu d’enfant
  45. Vague de béton verte sur le campus de Marne-la-Vallée
  46. Des murs antibruit double face en béton de caoutchouc et béton de bois
  47. Deux Projets Nationaux sur les risques rocheux et la durabilité des bétons lancés officiellement en mars
  48. Trophée Béton 2015 : quatre projets d’étudiants primés
  49. Matériaux de construction : la baisse des ventes est confirmée
  50. France Blocs mise sur l’innovation pour concurrencer la brique
  51. Alkern boucle le rachat du groupe Duroux
  52. Falaise en béton préfabriqué pour la faune et la flore
  53. À Fontfroide, le béton se taille et vieillit comme la pierre
  54. Une forteresse de béton pour abriter une médiathèque
  55. Enveloppe en béton de chanvre pour du logement groupé
  56. Le béton à la fête en terre d’ovalie
  57. Une piscine respectant les principes feng shui
  58. Des silos en béton réalisés sur mesure
  59. Du sur-mesure sous contraintes pour les terrasses de la Fondation Louis-Vuitton
  60. Un nouveau bateau-porte se profile au port de Marseille
  61. La démocratisation de l’impression en béton s’accélère en Angleterre
  62. Programme de recherche de l’IRSN sur le vieillissement du béton
  63. Béton et exigences environnementales : le débat
  64. Unique ! Une centrale à béton exclusivement alimentée par train
  65. Un béton façonne un mur d’eau géant
  66. Un anneau en béton fibré en mémoire de la Grande Guerre
  67. Course de vitesse au Grand Stade de Lyon
  68. Préfabrication en béton Solutions pour le logement individuel
  69. Des dalles de dépollution de l’air à l’essai
  70. La structure et l’isolation par l’extérieur en béton cellulaire
  71. Un train de machines assure la réalisation d’une chaussée en béton
  72. Les industriels du béton très inquiets sur l'avenir de leur secteur
  73. Intermat : un salon dédié au béton
  74. Routes et réseaux : Lafarge affiche ses ambitions
  75. Rector mise sur le numérique pour guider les professionnels
  76. Chais d’œuvre de design et de technologie
  77. Béton prêt à l'emploi : Carole Jaillot élue présidente de la commission environnement du SNBPE
  78. Que pèse le béton dans la qualité environnementale des bâtiments ?
  79. "L'Etat doit respecter l'équité entre les différents matériaux de construction", Jean Bonnie (Fédération de l'industrie du béton)
  80. Spécial technique - Béton, dis-moi qui tu es
  81. Le miscanthus mis en bloc
  82. L'imprimante 3D passe au béton à prise rapide
  83. Un anneau à ultra-haute performance
  84. 8 solutions de béton banché
  85. Les solutions en béton banché
  86. Association de deux systèmes industrialisés
  87. Voiles grande hauteur pour réservoirs d’eau potable
  88. Trophée béton 2012-2013 Liberté de l’espace
  89. Avec son site des Batignolles, Holcim vise les chantiers du Grand Paris
  90. Evolutions technologiques pour façade béton
  91. Appliquer un béton ciré sur plancher chauffant à basse température
  92. Réalisation d’une chape en béton empreinte
  93. Un béton à base de granulats recyclés pour réaliser du mobilier urbain
  94. Un bâtiment phare posé sur pilotis face à la mer
  95. Béton de site et bois brut jouent en duo
  96. Une canopée flotte sur l’aéroport de Bombay
  97. Découvrez le futur siège du FCBA à Champs-sur-Marne
  98. Le béton vu par trois générations d’architectes
  99. Le marché des matériaux minéraux de construction se porte bien au premier trimestre
  100. Matériaux de construction, l'embellie se poursuit en février
  101. La LGV SEA grande consommatrice de béton préfabriqué
  102. Quand la dalle béton devient active
  103. Béton Pathologies et durabilité
  104. Renforcement des structures en béton
  105. Béton : pas d’embellie en vue
  106. Quand le béton a un grain
  107. Des bétons haute sécurité pour le terminal méthanier
  108. Le temps des regroupements
  109. Blocs et monomur
  110. Cellumat mise sur la prescription
  111. Trophée béton 2013-2014 : quatre projets d’étudiants primés
  112. Un monolithe de béton semi-enterré
  113. Lyon pôle culturel lons-le-saunier
  114. Batimat : un process qui garantit la performance des blocs isolants
  115. Le béton à ultra-hautes performances gagne le monde
  116. Béton préfabriqué : Rector rode son laboratoire de recherche
  117. Etanchéité dans la masse pour un nouveau béton
  118. Prédalle active industrialisée : un test positif
  119. Chicanes de béton baryté pour la radioprotection
  120. Béton ciré, le choix entre le spatulé et l’autolissant
  121. 8 bétons et granulats isolants
  122. Un béton mince en rouleaux
  123. La légèreté, atout du béton de chanvre en immeuble collectif
  124. Immeuble passif à structure bois-béton industrialisée
  125. Un collecteur d’égouts s’habille de béton polyester
  126. Le béton immergé sauve une digue
  127. Barrage-poids arqué sur un oued algérien
  128. Béton, dis-moi qui tu es
Acier-béton-verre -

Pour mieux accueillir les 40 millions de passagers se rendant chaque année dans la capitale économique de l’Inde, l’aéroport de Bombay vient de se doter d’un terminal transparent, à l’abri d’une charpente métallique portée par seulement trente appuis.

Plus qu’une vitrine architecturale, le terminal de l’aéroport Chhatrapati Shivaji de Bombay, mégapole de vingt millions d’habitants et capitale économique de l’Inde, entend être une « icône » et la nouvelle porte d’entrée dans le pays pour les étrangers. C’est dire la fierté qu’a pu afficher le Premier ministre, Manmohan Singh, en l’inaugurant en début d’année. Mis en service le 12 février, le bâtiment reproduit à l’infini les arabesques des plumes du paon, animal emblème du pays.

Il est sorti de terre au beau milieu d’un ancien terminal et des passerelles d’accès aux avions, lesquelles dessinent un plan en « X ». « Le chantier a duré six ans et jamais l’activité de l’aéroport n’a été interrompue. Les travaux ont nécessité des expropriations et démolitions délicates. Tout a été très complexe en termes de logistique », explique Debojyoti Chatterjee, porte-parole de Larsen & Toubro, leader indien du BTP qui a obtenu le marché de travaux.

Déplacements horizontaux réduits

Chiffré à 650 millions d’euros, le terminal est l’un des plus gros contrats de partenariat public-privé locaux mis en œuvre dans le cadre de la privatisation des aéroports, après celui de Bangalore. Le conglomérat qui s’est vu attribuer le contrat en mai 2006 pour une durée de trente ans est GVK, un groupe présent dans les travaux publics, les transports, l’énergie et la santé. Le projet avait comme enjeu de réduire au maximum les parcours horizontaux des voyageurs. Ses concepteurs, les architectes du cabinet américain SOM, ont pour cela imaginé un toit couvrant 68 800 m 2 et flottant, telle une canopée, au-dessus d’un espace aussi peu entravé d’obstacles que possible. La charpente métallique, constituée de deux énormes poutres treillis, repose sur trente colonnes ayant la particularité d’être articulées en tête, de façon à assurer la souplesse de l’ensemble, lorsque les vents et les pluies de la mousson viendront frapper durant l’été. A l’intérieur, les portées entre colonnes atteignent 64 m, ce qui donne une impression de volume exceptionnelle et facilite les aménagements. « Pour la première fois en Inde, souligne ainsi le patron de GVK, Gunapati Venkata Krishna Reddy, les comptoirs d’enregistrement, au nombre de 188, sont situés en amont du contrôle des bagages à main et de la douane, grâce à ces immenses espaces libres. »

Une paroi de verre record

Eléments forts du bâtiment, les colonnes aux allures de champignons blancs sont habillées de plaques préfabriquées en béton armé de fibres de verre. Leur revêtement dessine dans toutes les directions le fameux « œil » de la plume de paon, tout comme les hublots qui percent le toit pour permettre à la lumière du jour de pénétrer largement, au travers de lentilles colorées. Toujours par souci de transparence, le terminal a été enveloppé sur toute sa circonférence d’un mur-rideau en verre agrafé qui atteint par endroits une hauteur de 15 m et bat, avec un linéaire de près de 900 m, « le record du monde de longueur dans sa catégorie », affirme le cabinet SOM. Cette paroi autorise les passagers à voir jusqu’au bout leurs proches demeurés à l’extérieur du bâtiment. Enfin, bien qu’anecdotique, la présence d’un musée mural à l’intérieur de l’aérogare mérite d’être saluée : sur 3,2 km de long s’alignent des œuvres d’art contant l’histoire multimillénaire de l’Inde.

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : GVK, Mumbai International Airport Private Ltd. Maîtrise d’œuvre : Skidmore, Owings & Merrill LLP (architectes, BET structure, énergie et fluides), Brandston Partnership Inc. (éclairagiste), Cerami & Associates (acousticien), Mulvey & Banani (système de communication et de sécurité), Pentagram & Entro Communication (signalétique). Entreprise : Larsen & Toubro Ltd. Surface de plancher : 409 000 m 2 . Capacité d’accueil : 40 millions de passagers par an. Budget : 650 millions d’euros. Livraison : février 2014.

Façade - Faire barrage à la chaleur et laisser entrer la lumière

Dans une région où la température dépasse 30 degrés tout au long de l’année, le terminal de Bombay utilise du mieux possible la lumière naturelle, tout en assurant à ses occupants une isolation thermique efficace et peu gourmande en énergie. Le mur-rideau en verre feuilleté, qui fait le tour de l’édifice sur près de 900 m, a été conçu pour laisser passer la lumière et non la chaleur, tout en réduisant les effets d’éblouissement. Il est fixé par l’intermédiaire de pinces à des câbles verticaux en fils d’Inox spiralés, dont le diamètre varie entre 22 et 36 mm. Ces câbles sont ancrés dans des tubes en acier remplis de béton, positionnés en retrait de la paroi de verre. Dans sa partie basse, le mur-rideau est protégé par des panneaux métalliques perforés faisant office de filtre sur les façades est et ouest, au lever et au coucher du soleil. L’ensemble de ce dispositif, auquel s’ajoutent les hublots laissant entrer la lumière zénithale à travers le toit, permettra de réduire de 23 % la facture énergétique par rapport à un bâtiment classique, assure GVK. Dans le même esprit, la collecte des eaux de pluies et le recyclage des eaux usées devraient en diminuer de 20 % la consommation d’eau.

PHOTO - 778776.BR.jpg
PHOTO - 778776.BR.jpg - © philippe guérard
%%GALLERIE_PHOTO:0%% %%GALLERIE_PHOTO:0%%
Toiture - Des treillis cantilever habillés de panneaux préfabriqués

L’exiguïté du chantier du terminal de Bombay a imposé le mode de construction de la charpente. Pas question, en effet, de lever à la grue d’encombrantes poutres métalliques à proximité des pistes de décollage et d’atterrissage. Ce sont donc des treillis en porte- à-faux (cantilever) qui ont été mis en œuvre, depuis le sommet des colonnes construites au préalable : deux énormes poutres primaires dans le sens nord-sud, des fermes secondaires dans le sens est-ouest, le tout étant rigidifié par des diagonales à 45 degrés. En phase travaux, les porte-à-faux ont pu représenter jusqu’à 40 m au-dessus du vide. « Une fois achevés, les treillis mesurent 9 m de haut sur appui et seulement 4 m en milieu de portée », souligne le cabinet SOM en charge de la maîtrise d’œuvre. « Ces chiffres sont modestes par rapport aux dimensions du toit, ils ont été obtenus grâce à une trame extrêmement précise entre poutres perpendiculaires et poutres diagonales, le tout sans aucun joint d’expansion. » Pour former la canopée, la charpente a été couverte par un bac acier et une membrane d’étanchéité. En sous-face, elle a été habillée de panneaux préfabriqués en béton armé de fibres de verre, de façon à assurer une parfaite continuité esthétique avec le revêtement des colonnes et reproduire, dans toutes les directions, le motif de la plume de paon.

PHOTO - 778775.BR.jpg
PHOTO - 778775.BR.jpg - © Sandeep Savant Photography
Appuis - Des poteaux en acier cruciformes noyés dans le béton

« De loin, pendant leur construction, on aurait pu croire que les colonnes du terminal de Bombay allaient former une forêt. Mais elles sont si espacées et élancées qu’au final, on ne les voit presque plus », se félicitent les dirigeants de GVK, gestionnaire de l’aéroport. L’édifice repose, en effet, sur trente poteaux dessinant, en plan, une trame de rectangles de 64 x 34 m. Il s’agit de poteaux en acier à section en croix de 2,3 m de côté, fabriqués à partir de plaques dont l’épaisseur varie entre 30 et 50 mm. Dans leur partie supérieure, ces poteaux forment un fuseau sur lequel vient s’accrocher la charpente de la toiture. Pour le reste, sur environ 40 m de haut, chacun d’entre eux est noyé dans un cylindre en béton armé de 2,7 m de diamètre. Les colonnes ainsi formées sont ensuite habillées de plaques préfabriquées en matériau armé de fibres de verre : du béton pour les colonnes extérieures à l’aérogare, de la pierre artificielle en polymère de gypse pour les colonnes intérieures. Les fibres de verre ont été préférées à l’acier en raison du climat tropical. Mais pour accroître encore la résistance à l’humidité et aux sollicitations mécaniques, il a été introduit dans ces fibres 16 % de zircone, une céramique dure comme le diamant.

PHOTO - 778778.BR.jpg
PHOTO - 778778.BR.jpg - © Robert Polidori
%%GALLERIE_PHOTO:0%% %%GALLERIE_PHOTO:0%% %%GALLERIE_PHOTO:0%%

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2019

Voir

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Date de parution : 01/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur