En direct

Une architecture pour l'exemple

elisabeth allain-dupré, hugues haëntjens |  le 21/02/1997  |  ArchitectureParisFrance entière

Pour cette école qui le touche de si près, le ministère de l'Equipement a vu grand, et visé en tout l'excellence. Le site : l'école occupe avec l'Ecole nationale des sciences géographiques (ENSG, également sous tutelle Equipement) le coeur de la cité Descartes de Champs-sur-Marne qui, bien aménagée et bien desservie, est l'un des plus agréables sites universitaires d'Ile-de-France. Les architectes, Philippe Chaix et Jean-Paul Morel, ont été choisis à l'issue d'un concours qui confrontait huit équipes sur une programmation établie par l'un des ténors de la spécialité, JDC. Leur conception allie efficacement les deux programmes - un tiers pour les ingénieurs géographes, deux tiers pour les ingénieurs des Ponts- au sein d'une composition en trois « barres » paralléles dont la rationalité se double d'un exploit constructif. Construits sur ossature mixte acier-béton, une première en France à cette échelle, les trois corps de bâtiments sont en effet liés par deux verrières en arc suspendues en rives de toitures, avec équilibrage et reprise de charges par des catênes en arc-de-cercle (Le Moniteur du 7 juillet 1995, p. 38-39). Discrètement présente, cette prouesse structurelle génère l'espace, libre de tout appui intermédiaire, d'un immense hall traversant. Commun aux deux écoles, il donne à lire en coupe leur organisation : restaurant et bibliothèque dans les hauteurs sous verrières, salles de cours, labos et bureaux dans la longueur des cinq niveaux de chacune des barres. Le bois chamarré des sols et la rugosité du béton brut strié horizontalement y tempèrent partout l'éclat précis du verre et de l'acier.

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d'ouvrage : ministère de l'Equipement, DDE de Seine-et-Marne, conducteur d'opération.

Maîtrise d'oeuvre : Atelier Chaix, Morel et Associés, architectes ; Benoît Sigros, assistant chantier. OTH Bâtiments, ingénierie ; RFR, consultant structures. Véritas, contrôle. Margaret Gray, signalétique.

Surfaces : 31 154 m2 HON ; 26 633 m2 utiles, dont 12 244 m2 (ENPC), 2 102 m2 (locaux communs), 1306 m2 (hall). Coût travaux : 310 MF TTC

Principales entreprises : Eiffel, structure acier ; Harmon-CFEM, façades ; Rabot-Dutilleul, béton.

1. La façade de la rue des Saints-Pères à Paris.

2. Vue de la partie ENPC du bâtiment. On distingue bien les bracons d'ancrage en toiture.

3. et 4. Le hall de 1 300 m2, qui sépare les deux écoles, vues vers l'ENPC. 5. La bibliothèque, niveau mezzanine sous la verrière.

6. Détail du système de réglage des suspentes.

7. Cloisons de verre pour les bureaux donnant sur les coursives du hall.

8. Le grand amphithéâtre sous le hall est commun aux deux écoles.

Commentaires

Une architecture pour l'exemple

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur