En direct

Une aide pour inciter à la rénovation des tours

N. M. |  le 08/09/2017  |  Collectivités locales

La Défense -

En 2016, l'établissement public d'aménagement La Défense Seine Arche (Epadesa) a mis en place un dispositif d'aide à l'écorénovation. Objectif visé : inciter les propriétaires d'immeubles dans le quartier de La Défense (Hauts-de-Seine) à engager des projets de rénovation de leur patrimoine qui soient ambitieux en termes de performance énergétique. Des projets qui passent par une reprise des façades et bien souvent par un épaississement de celles-ci. La mesure consiste donc à proposer un tarif préférentiel pour l'acquisition des m2 supplémentaires qui permettront de procéder à une meilleure isolation. Il est fixé à 200 euros le m2 , alors qu'il faut compter en moyenne 1 500 euros par m2 pour l'acquisition de droits à construire. « Dans l'équation financière de la rénovation d'une tour, ce coup de pouce représente assez peu mais c'est un geste en faveur de l'amélioration de l'efficacité énergétique des bâtiments », souligne Jean-Claude Gaillot, directeur général de l'Epadesa. Pour bénéficier de cette aide, les projets concernés doivent viser l'obtention du label Effinergie Rénovation.

Déposer les façades. Cette mesure a été mise en œuvre pour la première fois, en juillet dernier, à l'occasion de la signature d'une promesse unilatérale de vente entre l'Epadesa et Alta Fund, associé à Golman Sachs. Celle-ci porte sur l'acquisition de volumes supplémentaires dans le cadre du projet de restructuration des tours Pascal (65 000 m2 ), rebaptisées Landscape. Les volumes cédés correspondent à l'extension de la surface de bureaux (2 930 m2 ), à la création de loggias (438 m2 ) ainsi qu'à l'épaississement des façades (1 430 m2 ). Le promoteur Altarea Cogedim Entreprise, accompagné de l'architecte Dominique Perrault, prévoit ainsi de déposer les façades afin d'y intégrer une couche d'isolation, puis de les reconstruire à l'identique en réutilisant la pierre dont elles sont actuellement revêtues. Puis, un panneau de verre (1,80 m sur 1,80 m) sera ensuite posé à 20 cm de distance devant chacune des 2 500 fenêtres. Le projet Landscape vise les labels HQE niveau excellent, Breeam Very Good et BBC Effinergie Rénovation.

Ce dispositif sera expérimenté sur une durée de trois ans. Un bilan sera établi en 2019. Environ 40 % du parc immobilier de La Défense n'a fait l'objet d'aucune rénovation depuis vingt-cinq ans ou plus.

PHOTO - 8834_559904_k2_k1_1364698.jpg
PHOTO - 8834_559904_k2_k1_1364698.jpg

Commentaires

Une aide pour inciter à la rénovation des tours

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX