En direct

Une agence belge remporte la bataille de Tintagel
La passerelle de Tintagel, conçue par l’agence Ney & Partners, devrait être livrée en 2019. Son coût est estimé à 4 millions de livres (environ 5 millions d’euros). - © © MRC/Ney & Partners/Emily Whitfield-Wicks

Une agence belge remporte la bataille de Tintagel

Marie-Douce Albert |  le 24/03/2016  |  ArchitectureBâtimentOuvrage d'art

Le concours pour la passerelle qui, en 2019, mènera jusqu’aux ruines du mythique château britannique a été remporté par l’agence spécialisée en conception de structures Ney & Partners, associée aux architectes de William Matthews Associates.

La passerelle qui permettra, en 2019, d’enjamber les côtes déchiquetées de Cornouailles (Grande-Bretagne) pour permettre de découvrir les ruines du château de Tintagel sera l’œuvre de Ney & Partners. Fondée par l'architecte et ingénieur civil Laurent Ney et basée en Belgique, cette agence a en effet remporté le concours organisé pour la création d’une nouvelle liaison entre les deux parties du monument du XIIIe siècle, qui sont sous tutelle de l'English Heritage. Ney & Partners est associée sur ce projet aux architectes britanniques de William Matthews Associates.

Pour permettre le franchissement du gouffre qui écartèle les vestiges, les lauréats ont imaginé une structure composée de deux porte-à-faux indépendants qui se rejoindront au centre de la traversée mais sans se toucher. Selon l’équipe, cette « étroite séparation entre les porte-à-faux représente la transition entre le continent et l’île, le présent et le passé, la réalité et la légende, toutes choses qui rendent Tintagel exceptionnel et si fascinant. » Il est vrai qu’en plus d’être spectaculaire, le site est mythique puisque c’est entre les murs de Tintagel que le roi Arthur fut, dit-on, conçu.

Désigné lauréate parmi six finalistes, l’agence Ney & Partners est spécialisée dans la conception de structures et notamment de ponts. En 2014, elle avait notamment remporté la compétition pour la création d’une autre passerelle, cette fois au-dessus du Tarn, à Albi.

Haute de 4,50 m, la structure imaginée par Ney & Partners aura une épaisseur de 170 mm à mi-travée, avec un joint ouvert entre ses deux parties.
Haute de 4,50 m, la structure imaginée par Ney & Partners aura une épaisseur de 170 mm à mi-travée, avec un joint ouvert entre ses deux parties.

Commentaires

Une agence belge remporte la bataille de Tintagel

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX