En direct

Un vrai centre-ville pour Champigny d'ici à cinq ans
Des matériaux traditionnels seront utilisés pour les constructions, notamment de la brique dans diverses nuances. - © AGENCE LECLERCQ ASSOCIÉS /OGIC / SADEV 94

Un vrai centre-ville pour Champigny d'ici à cinq ans

Hervé Guénot - |  le 16/11/2018  |  Grand ParisAménagementVal-de-MarneGrand Paris Express

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Grand Paris
Aménagement
Val-de-Marne
Grand Paris Express
Valider

Val-de-Marne -

Champigny veut soigner son cœur. La commune du Val-de-Marne a signé avec le groupement composé d'Ogic (promoteur) et de Sadev 94 (aménageur) un protocole foncier concernant le secteur de la place Lénine, situé près de la Marne et du RER A. Le projet a été voté en conseil municipal en novembre 2017, après une consultation de promoteurs. Avec son territoire étendu, Champigny, qui accueillera deux gares du Grand Paris Express en 2025 (Champigny Centre et Bry-Villiers-Champigny), doit créer un véritable centre-ville pour trouver un point de gravité urbain et présenter une entrée de ville au pied du pont de Champigny, face à Saint-Maur-des-Fossés.

Portant sur la zone entre la mairie et l'église Saint-Saturnin, l'opération immobilière baptisée « Eclosion cœur de ville » présente « les caractéristiques d'un projet d'aménagement » selon Jean-Pierre Nourrisson, directeur général de Sadev 94. Il s'agit en effet d'affirmer une « polarité commerciale », de favoriser le parcours résidentiel des habitants, de faire du centre-ville un « espace apaisé » avec une offre de « stationnement raisonné ». « Nous souhaitons offrir un centre-ville où l'on pourra vivre, travailler, faire des achats, se divertir », résume le maire (PC) Christian Fautré.

Le projet comprend la construction de 320 logements dont 50 % d'accession libre, 20 % d'accession à prix maîtrisé (4 300 euros par m²) et 30 % de social. Il comprend aussi la création de 4 700 m² de commerces, de 1 400 m² de bureaux et d'une médiathèque de 2 000 m². « Ce centre-ville fonctionnel fera d'un lieu de passage un lieu d'attractivité », selon Emmanuel Launiau, président du directoire d'Ogic, car « penser les villes, c'est avant tout penser à ceux qui y vivent ».

Terrasses et jardins suspendus. « Le programme immobilier est séquencé pour que le soleil s'invite sur cette nouvelle place. Les immeubles, jusqu'à R + 6, seront dotés de gradins, de grandes terrasses, de balcons, de jardins suspendus. Nous utiliserons des matériaux traditionnels comme de la brique de différentes teintes », explique, de son côté, l'architecte François Leclercq. Si chaque îlot a son identité propre, l'ensemble se veut cohérent.

Le chantier se déroulera en deux phases : d'abord l'îlot Verdun avec notamment 170 logements et la médiathèque pour fin 2022, puis l'îlot Carnot fin 2023. « L'opération, dont le coût s'élève à environ 100 M€, s'équilibre par la cession des droits à construire », fait valoir Jean-Pierre Nourrisson. Concernant la médiathèque (4 M€), la coque sera fournie par le promoteur, les aménagements étant réalisés par la mairie. Propriétaires des terrains, la Ville et le SAF 94 (Syndicat mixte d'action foncière du Val-de-Marne) devraient signer la promesse de vente avec le groupement Ogic/Sadev 94 en fin d'année.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Date de parution : 01/2019

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur