En direct

Un viaduc mis en chantier pour permettre au tramway toulousain d'enjamber l'autoroute
Le viaduc de la ligne Envol - © © Tisséo

Un viaduc mis en chantier pour permettre au tramway toulousain d'enjamber l'autoroute

Christiane Wanaverbecq (Bureau Sud-Ouest du Moniteur) |  le 13/05/2013  |  EtatOuvrage d'artHaute-GaronneBâtimentTransports mécaniques

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Etat
Ouvrage d'art
Haute-Garonne
Bâtiment
Transports mécaniques
Valider

Le 14 mai va commencer sur l'agglomération toulousaine l'opération la plus délicate du chantier de la ligne de tramway Envol avec la construction d'un viaduc au-dessus de l'A621.

Longue de 2,4 kilomètres et émaillée de trois stations, la ligne de tramway en construction Envol prolonge la ligne de tram existante T1 (Beauzelle-Arènes) et va relier le centre de Toulouse à l'aéroport de Blagnac, au nord-ouest de l'agglomération toulousaine. Mais pour desservir en 18 minutes la zone d'activités aéroportuaires de 14 000 emplois, le tramway devra franchir l'A621 grâce à un pont métallique de 500 tonnes, dessiné par le groupement constitué d'INGEROP, SYSTRA et l'agence d'architecture Richez Associés.

Avant la pose de l'ouvrage, programmée début 2014, le groupement GTM-Bodin-Châteauneuf devra enlever les parois en béton existantes retenues par des tirans actifs et les remplacer par des murs de soutènement qui pourront supporter la charge. Toute cette phase délicate de construction des deux appuis représente d'ailleurs la moitié du coût global estimé à 6 millions d'euros HT (valeur 2012).

Un investissement de 69 millions HT

Par ailleurs, pour s'inscrire au maximum dans la voirie existante et éviter les impacts fonciers, l'ouvrage traversera en biais la rocade. La direction interdépartementale des routes du sud-ouest (DIRSO) a ensuite interdit de poser un appui sur le terre-plein central. Le pont de 70 mètres de long pour 17 mètres de large est donc composé de deux piles posées de part et d'autre de la voie rapide.

«C'est une opération délicate globalement, compte-tenu de la fréquentation de la rocade qui impose de réaliser en plusieurs phases l'ouvrage. En tout, on comptabilise 52 fermetures de nuit, dans un sens ou dans l'autre, de l'A621 », rappelle Xavier Bonneau, directeur de la société de la mobilité de l'agglomération toulousaine (SMAT), maître d'ouvrage délégué de Tisséo, autorité organisatrice des transports.

Une fois réalisées les piles du pont, interviendra en août l'assemblage des éléments métalliques sur site, puis, début 2014, sera mis en place sur un week-end le pont pour perturber le moins possible la circulation.

Mobilisant un investissement global de 69 millions d'euros HT, la ligne Envol doit entrer en service fin 2014-début 2015.

Commentaires

Un viaduc mis en chantier pour permettre au tramway toulousain d'enjamber l'autoroute

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur