En direct

Un temple du design dans le quartier de la création
L’école (11 500 m2) sera reliée à un immeuble de bureaux (4 600 m2). - © CONCEPTEURS AGENCES MIMRAM JOUIN MANKU GPAA. IMAGES IDA +

Un temple du design dans le quartier de la création

J. -P. D. |  le 23/11/2018  |  Loire-AtlantiqueDesignMaîtrise d'ouvrageVinci Construction FrancePermis de construire

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Loire-Atlantique
Design
Maîtrise d'ouvrage
Vinci Construction France
Permis de construire
Projets
Valider

Nantes -

C 'est probablement la parcelle la plus en vue de l'île de Nantes.

Entre les boulevards de la Prairie au Duc et de l'Estuaire, à quelques encablures des Nefs, la CCI de Nantes-Saint-Nazaire ne pouvait rêver meilleur emplacement pour la nouvelle école de design, dont elle porte le projet. Après un dialogue compétitif de neuf mois (1), c'est Adim Ouest qui assurera la maîtrise d'ouvrage de ce projet de près de 58 M€ TTC en conception-réalisation. La filiale de développement immobilier de Vinci Construction France s'est associée avec l'architecte-ingénieur Marc Mimram, l'architecte nantaise Gaëlle Péneau (GPAA), l'agence de design Jouin Manku ainsi qu'avec les bureaux d'études internes à Vinci Construction France (structure), SCE (fluides, aménagement), Impédance (acoustique) et le contrôleur technique Bureau Veritas. « Au sein de cette équipe resserrée, qui comprend également Sogea pour les travaux, nous avons travaillé dans une démarche de design thinking qui nous a permis de gagner en efficacité et en créativité », explique Franck Bleuzen, directeur d'Adim Ouest.

Agora modulable. Le projet prévoit un bâtiment de 11 500 m² pour l'école de design Nantes Atlantique (26,4 M€ TTC), un immeuble tertiaire de 4 600 m² incluant 460 m2 de locaux d'activités en rez-de-chaussée pour la Foncière Magellan (14 M€) et un parking public de 501 places en R - 3 pour Nantes Métropole (17,5 M€). Conçue en U autour d'une agora modulable et couverte, l'école sera reliée par trois passerelles à l'immeuble de bureaux dans une perspective d'agrandissement de l'établissement. « La création d'une traversée et la transparence du socle des bâtiments permettront à ce projet de s'inscrire dans le prolongement de l'espace public », a précisé Marc Mimram. Emmanuelle Gaudemer, présidente de l'école, estime, elle, que « cet outil confortera l'école comme la première au niveau national et parmi les grands établissements au monde ».

Le permis de construire devrait être déposé au premier trimestre 2019 en vue de lancer les travaux dans le courant de l'été. A sa livraison mi-2022, Adim Ouest revendra les trois ouvrages en Vefa aux porteurs de projets.

(1) Ont également participé : Eiffage avec Marc Barani ; Foncière Duval et ETPO avec Duncan Lewis ; ADI et Demathieu Bard avec Canal Architecture.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur