En direct

Un squelette en béton revêtu d'or-bronze

Eve Jouannais |  le 30/03/2018  |  ImmobilierLogementArchitectureRéalisationsTechnique

Habitation -

Cet immeuble de 75 logements sociaux chatoie dans le paysage parisien.

L'avenue de France (Paris XIIIe) change de visage avec les hautes constructions qui la bordent désormais aussi côté voies ferrées et achèvent d'en ériger les limites. Dans cette lignée s'élève, à 32 mètres de hauteur, le nouvel immeuble de logements sociaux réalisé par les architectes Jean et Aline Harari, en surplomb et en face des salles de cinéma du MK2 Bibliothèque et de la bibliothèque nationale François-Mitterrand. Comme l'imposait le plan d'ensemble de cette partie de la ZAC Seine Rive Gauche établi par l'architecte coordonnateur Pierre Gangnet, l'immeuble forme une tour qui fait la paire avec son voisin de part et d'autre d'une cour-jardin résidentielle commune d'accès aux halls. Six à huit mètres les séparent.

« Alléger le bâtiment ». Sa vêture métallique couleur or tirant vers le bronze distingue l'édifice. « Ce choix d'un revêtement métallique s'est imposé, expliquent les architectes, il nous fallait trouver des solutions constructives permettant d'alléger autant que possible le bâtiment compte tenu de la nature de son assise. » Posée sur trois méga poutres en béton armé qui enjambent la tranchée ferroviaire et déterminent trois files de poteaux sur lesquels reposent toutes les charges verticales, la structure en béton est réduite à l'essentiel. Elle forme un squelette, constitué de poteaux, poutres, voiles et planchers allégés, auquel s'ajoute une ossature en bois pour supporter les façades légères.

Les modules préfabriqués de ces façades en bois, intégrant 28 centimètres d'épaisseur d'isolant, le pare-vapeur, le pare-pluie et le contreventement, ont été assemblés sur place. « La dimension des modules de façade est adaptée à leur transport. Levés à la grue, ceux-ci ont été vissés aux dalles de plancher avant d'être revêtus de plaques de cuivre », précise l'architecte chef de projet Yannick Issaly. Et d'ajouter : « Les façades en retrait, à l'endroit des balcons, sont revêtues de panneaux de ciment-fibres, à la fois moins conducteurs et plus clairs que le cuivre, associés à des menuiseries en mélèze pour les portes fenêtres. » La teinte des menuiseries des fenêtres en bois et aluminium se fond dans la vêture métallique. Ce jeu de teintes contribue à donner un peu de variété au volume.

Éclairement naturel. Sans parking ni sous-sol donc, l'immeuble comporte deux premiers niveaux réservés à des activités tertiaires (commerce et bureaux) qui contribuent à l'équilibre financier de l'opération, comme le souligne Pierre Paulot, directeur de la maîtrise d'ouvrage de 3F. Ces deux premiers niveaux bénéficient d'entrées distinctes des logements, directement sur l'avenue de France ou du côté de la voie créée. Depuis la cour-jardin, les logements sont desservis par deux noyaux de circulation verticale qui distribuent chacun quatre et cinq appartements par niveau, l'un sur neuf étages, l'autre sur onze. Les paliers bénéficient d'un éclairement naturel grâce aux deux échancrures qui fragmentent le volume sur toute sa hauteur. Ces retraits, qui résultent de la recherche d'orientations les plus avantageuses pour les baies vitrées des appartements, offrent une qualité aux parties communes au-delà de leur fonction distributive.

Les logements bénéficient des mêmes exigences en matière d'espace, de finition…

L'organisation des 75 logements sociaux - dont sept gérés par Habitat et Humanisme dispersés dans le bâtiment - répond aux mêmes exigences d'espace, de finition, d'éclairement et d'ouverture. Les séjours, dont les proportions tendent vers celles du carré, s'agencent aux cuisines fermées ou semi-ouvertes, éclairées en premier jour. La plupart des appartements bénéficient de plusieurs orientations, en angle ou traversant, et de balcons ou loggias attenants aux séjours et aux chambres. A l'usage de l'ensemble des habitants, un jardin comportant un potager, une terrasse et même un pavillon occupe la toiture du neuvième étage. Ce vaste jardin suspendu, offre à la fois une vue extraordinaire sur Paris et un lieu privilégié, préservé de l'agitation de la ville.

Aménageur : Semapa. Maîtrise d'ouvrage : 3F, groupe Action Logement. Maîtrise d'œuvre : Jean et Aline Harari architectes, Yannick Issaly, chef de projet. BET : Studetech (TCE), d'Ici-là (paysagiste). Entreprise générale : Léon Grosse. Sous-traitants : Ossabois (structure façades), Smac (bardage cuivre), Aludesign (mur rideau), Billiet (menuiseries bois). Surface : 6 064 m2 SP dont 5 065m2 SP pour les logements. Coût : 10,219 M€ HT (construction).

PHOTO - 12228_747791_k2_k1_1775828.jpg
PHOTO - 12228_747791_k2_k1_1775828.jpg
PHOTO - 12228_747791_k3_k1_1775835.jpg
PHOTO - 12228_747791_k3_k1_1775835.jpg
PHOTO - 12228_747791_k4_k1_1775841.jpg
PHOTO - 12228_747791_k4_k1_1775841.jpg
PHOTO - 12228_747791_k5_k1_1775859.jpg
PHOTO - 12228_747791_k5_k1_1775859.jpg
PHOTO - 12228_747791_k6_k1_1775858.jpg
PHOTO - 12228_747791_k6_k1_1775858.jpg
PHOTO - 12228_747791_k7_k1_1775862.jpg
PHOTO - 12228_747791_k7_k1_1775862.jpg
PHOTO - 12228_747791_k8_k1_1775863.jpg
PHOTO - 12228_747791_k8_k1_1775863.jpg

Commentaires

Un squelette en béton revêtu d'or-bronze

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX