En direct

Un site témoin d'observation des milieux humides

NORA HACHACHE |  le 09/03/2001  |  SantéArchitectureAménagementTechniqueEnvironnement

Rivière des marais et des bois, c'est la signification du mot Branlin en Puisaye, pays de Colette. La vallée qui porte ce nom, située à 35 kilomètres d'Auxerre, a été préservée grâce à son manque de rentabilité pour l'agriculture, ce qui en fait l'une des rares vallées humides encore intactes dans le département de l'Yonne. D'où le choix fait par l'Agence de l'eau Seine-Normandie de l'utiliser comme site témoin pour la sauvegarde de ce type de milieu. L'Agence compte mettre en place divers indicateurs pour évaluer l'impact des actions de préservation de la ressource en eau.

Pouvoir régulateur et épurateur

Les zones humides, et notamment les tourbières, servent à réguler les crues car leur sol, telle une éponge, retient l'eau pour la restituer en période d'étiage. Elles ont aussi un rôle d'épurateur des eaux qu'elles filtrent avant leur arrivée dans les nappes souterraines. Mais ce pouvoir purifiant peut être limité en présence d'une trop forte concentration d'éléments polluants, comme les nitrates. Pour éviter ce type de nuisance, la maîtrise de l'utilisation des sols par l'acquisition des terres agricoles devient nécessaire.

C'est ce qu'a entrepris le gestionnaire de ce bassin de 3 700 hectares, le Conservatoire des sites naturels bourguignons (CSNB). « Nous intervenons par le truchement de la Société d'aménagement foncier et d'établissement rural (Safer), partenaire précieux pour sa connaissance du foncier agricole. Elle achète et nous rétrocède. Nous sommes aujourd'hui propriétaire de 40 hectares, le résultat de négociations sur 120 parcelles », explique François Heidmann, directeur du CSNB.

Ces acquisitions ont été subventionnées à hauteur de 40 %, par l'Agence de l'eau. Pour elle, comme le précise Gérard Lacan, directeur Seine amont de l'Agence, la difficulté n'est pas de financer un programme mais de trouver des structures porteuses de projets comme le Conservatoire. Pour gérer le « bijou de botanique » qu'est la vallée du Branlin, et empêcher la fermeture progressive du milieu, se traduisant par le développement des aulnaies (bois d'aulnes) et la disparition des bouleaux et bruyères, celui-ci intervient par surveillance et la gestion des pâtures.

Ainsi sur le marais des Proux, 14 hectares de prairies réouvertes, le Conservatoire expérimente la fauche et le pâturage tournant, en utilisant de petits chevaux rustiques originaires de Pologne, les konik polski. Ce sont de véritables « tondeuses à gazon », qui peuvent vivre toute l'année à l'extérieur.

Création d'un sentier botanique

Pour sa gestion de la zone humide du Puisaye, le Conservatoire s'est vu décerner, en décembre 2000, le prix « Eau pure Eau propre » par l'Agence de l'eau. Mais son action, se voulant également pédagogique, s'est traduite dans le marais jouxtant le moulin de Vanneau à Saints (549 habitants), par la création d'un sentier botanique ouvert au public. Un moyen de faire de la préservation du milieu un atout touristique.

PHOTOS :

YONNE. Dans la vallée du Branlin en Puisaye, rare site humide resté intact, les tourbières sont préservées, et les pâturages entretenus par de petits chevaux rustiques originaires de Pologne, les konik polski.

Commentaires

Un site témoin d'observation des milieux humides

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur