En direct

Un serpent de mer se dévoile

le 04/05/2018  |  Réunion

La Réunion -

Tel un jeu de Lego où chaque pièce s'imbrique, le chantier du viaduc de la nouvelle route du Littoral, à La Réunion, est un exercice d'équilibriste. Depuis 2016, la mégabarge « Zourite » assure la pose des piles en béton préfabriqué, tandis que le lanceur (en rouge et blanc sur les photos) met en place le tablier. Pour circonscrire les déformations sur le métal comme sur le béton, des appareils d'appui qui limitent les efforts sur la structure ont été installés en tête de chaque pile et à la base du tablier. Au rythme actuel, le viaduc s'étend en moyenne de 120 m par jour.

A la fin du premier trimestre 2018, 28 des 48 piles que comptera l'ouvrage ont été posées et 2 300 m de tablier ont été réalisés sur les 5 400 m attendus.

PHOTO - 12781_780333_k2_k1_1844622.jpg
PHOTO - 12781_780333_k2_k1_1844622.jpg
PHOTO - 12781_780333_k3_k1_1844624.jpg
PHOTO - 12781_780333_k3_k1_1844624.jpg

Commentaires

Un serpent de mer se dévoile

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 10.00 €

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Mener un projet de construction ou d'aménagement en coût global

Mener un projet de construction ou d'aménagement en coût global

Livre

Prix : 55.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur