En direct

Un rapport pour relancer la filière bois
Jean-Yves Caullet, député de l'Yonne, maire d'Avallon - © © Adrien Pouthier/LeMoniteur.fr

Un rapport pour relancer la filière bois

Adrien Pouthier |  le 20/06/2013  |  ImmobilierTechniqueLoire-AtlantiqueYonneFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Technique
Matériaux
Loire-Atlantique
Yonne
France entière
Etat
Hygiène
Bois
Valider

Sommaire du dossier

  1. Appartements en balcon sur un vallon
  2. Villas urbaines pédagogiques
  3. Internat passif pour lycéens actifs
  4. Le navire de bois du lycée maritime de Saint-Malo
  5. Les derniers défis du bois en construction
  6. Une nouvelle union professionnelle pour développer la construction bois
  7. Le bois prend enfin son envol
  8. Du bois dans tous ses états pour l’extension d’un lycée agricole
  9. La filière bois-construction trouve son salut dans la rénovation et l'extension-surélévation
  10. Pour rebondir, la construction bois convoite de nouveaux espaces
  11. Un manifeste de la construction bois à Epinal
  12. Le décret bois finalement abrogé : et maintenant ?
  13. Un centre commercial tout en bois : une première en France
  14. Les derniers verrous à faire sauter
  15. Un lamellé-croisé de hêtre
  16. Quand le logement social s’essaie au bois
  17. Le bois norvégien atteint des sommets
  18. La construction en bois poursuit son ascension
  19. Resconstruction d’un collège vosgien
  20. Une association pour favoriser le développement du lamellé-croisé
  21. Construction d’une maison à ossature bois en 10 étapes
  22. La construction bois travaille d'arrache-pied pour asseoir son statut de "filière stratégique"
  23. Un ensemble bois à énergie positive
  24. Le bois au carrefour d’un nouveau développement
  25. Rougier regroupe ses activités d’importation
  26. Surélever et rénover en toute légèreté
  27. Quand le pin veut réhabiliter la campagne
  28. Un bâtiment manifeste en porte-à-faux
  29. Un groupe scolaire rhabillé d’une résille pliée
  30. Extension sur pilotis pour la Cité des machines
  31. « La filière bois entre dans une logique d’innovation »
  32. Première tour passive R+7 de logements en bois
  33. Un concept de maison en bois à coût réduit
  34. La filière bois a désormais son comité stratégique
  35. CLT : des panneaux structuraux adaptés à toute construction
  36. La filière bois construction se met en marche
  37. Quatre maisons individuelles en bois
  38. Innovation et savoir-faire avec le bois local
  39. Bois massif et toiture végétalisée sur le chemin des écoliers
  40. La construction bois résiste (mieux) à la crise
  41. Structure bois inédite pour un immeuble de 10 logements
  42. Bois à tous les étages pour un « bâtiment image »
  43. Quatre étages en bois massif contrecollé pour un lycée parisien
  44. Logements R 7 à ossature bois
  45. Un rapport pour relancer la filière bois
  46. Innover avec des bois locaux
  47. Utilisation du bois dans certaines constructions
  48. Construction / bois Quantité minimale de matériaux en bois dans certaines constructions nouvelles
  49. Une icône architecturale pour la filière bois en Pays de la Loire
  50. Le Conseil constitutionnel rend le décret « bois » inapplicable
  51. Mélèze et épicéa, bien entendu !
  52. L’Inra choisit la forêt des Vosges comme ressource locale
  53. A l’école des cinq essences
  54. Un bois structurel aux qualités proches du béton
  55. Préfabrication pour une enveloppe efficace
  56. Un travail de précision autour de l’étanchéité à l’air
  57. Une chaudière gaz à condensation économe
  58. Une ventilation double flux performante
  59. Menuiseries double ou triple vitrage selon l’orientation
  60. Un immeuble de quatre étages à structure en bois massif
  61. La construction bois : épicentre de l’innovation
  62. Construction BBC en bloc bois à montage rapide et simplifié
  63. L’Entrepreneur TV – juin 2012 – La construction bois
  64. Surélévation-extension bois : requalification d'un pavillon des années 70
  65. Le bois perce sur tous les marchés
  66. «Les entreprises du bois doivent s'industrialiser sans devenir des industriels», Philippe Roux, président de l'Union charpente, menuiserie, parquet (FFB)
  67. Veiller à l’isolation acoustique entre logements
  68. Construction bois : un Forum pour des majors de plus en plus impliqués
  69. Introduction
  70. Création de France bois industries entreprises (FBIE)
  71. Le bois certifié prend racine dans la construction
  72. Une résidence étudiante en bois massif
  73. Des maisons de gendarmes à ossature bois
  74. Une maison en bois à doubles murs
  75. 4 modules bois pour un logement
  76. Chaniters Loire-Atlantique Techniques ancestrales pour une maison passive ossature bois
  77. Une maison passive en bois testée, mesurée et contrôlée pendant 5 ans
  78. Feuilleton 3/9 Maisons passives à ossature bois
  79. Maisons en bois à géométrie variable
  80. Guide de l’achat public éco-responsable Le bois matériau de construction
  81. Vers une pénurie du bois dans la construction !
  82. Le bois français va-t-il servir à chauffer les Anglais ?
  83. La filière bois-énergie menace-t-elle l’industrie du bois ?
  84. Un décret multiplie par 10 la quantité de bois imposée dans les logements
  85. Méthode de calcul du volume de bois incorporé dans certaines constructions
  86. Méthode de calcul du volume de bois incorporé dans certaines constructions (rectificatif)
  87. Bois : nouvelle méthode de calcul du volume incorporé dans les constructions

Le député de l'Yonne et maire d'Avallon, Jean-Yves Caullet, présentait jeudi 20 juin à la presse, son rapport sur la filière bois, remis au Premier ministre le 6 juin dernier. Pour relancer la filière, le député refuse de privilégier un usage (construction ou énergie) plutôt qu'un autre, mais fait de l'utilisation du bois dans la rénovation et les opérations d'extension surélévation un des principaux débouchés.

La forêt couvre près de 30 % de la surface de la France métropolitaine. Avec plus de 400.000 emplois, les secteurs de la forêt et du bois sont à l'égal de l'industrie automobile. Le bois est considéré unanimement comme une ressource incontournable pour une politique de développement durable.

Et pourtant.

Avec 6,5 milliards d'euros de déficit, l'ensemble des secteurs concernés représente le deuxième poste déficitaire du commerce extérieur et la France importe massivement du bois, notamment pour l'ameublement et la construction.

Une situation paradoxale qui s'explique d'abord par la diversité des essences de bois et de leurs usages qui créent des rivalités entre les filières (chauffage, ameublement, construction... voir Focus) mais aussi par la disparité des situations de la forêt française en général. Comme le Général de Gaulle qui se demandait comment diriger un pays qui compte 258 variétés de fromages, on peut se demander comment gérer les 3,5 millions de propriétaires privés qui détiennent 10,6 millions d'hectares.

Le député de l'Yonne et maire d'Avallon Jean-Yves Caullet a proposé dans un rapport « Bois et forêts de France : nouveaux défis » et présenté jeudi 20 juin à la presse plusieurs pistes pour organiser et relancer la filière avec cette idée-force : un simple retour à l'équilibre de la balance du commerce extérieur serait créatrice de plus de 60.000 emplois.

Agir sur l'aval

Pour relancer la dynamique dans la filière, le rapport juge "essentiel de mener de front deux actions stratégiques".

Tout d'abord : "lancer une politique volontariste d'investissement dans l'aval pour relever le défi du commerce extérieur, développer les usages du bois comme matériau renouvelable et vertueux du point de vue climatique, et redonner un prix à la matière première permettant son renouvellement".

A ce stade la question de l'impact de la récente abrogation du décret bois qui imposait 10 % de bois dans les constructions s'est posée au député, qui n'y voit pas un frein insurmontable. "Le Conseil constitutionnel a jugé que l'absence de mention d'intérêt général devait rendre inapplicable le décret. Je comprends cet avis. Mais faut-il réellement une nouvelle loi pour imposer le bois dans la construction ? Je ne suis pas certain. Il faut au contraire que le bois s'impose par ses qualités notamment dans un contexte de rénovation des logements ou pour les extensions-surélévations." Et le député d'évoquer également plusieurs exemples de développement "de filières courtes" : des communes forestières qui construisent des bâtiments communaux avec le bois de leur forêts (voir notre article ci-contre)

Deuxième action : "poursuivre l'investissement en forêt en mettant les capacités d'investir à l'abri des fluctuations de court terme des marchés et des aléas climatiques pour optimiser et rendre accessible une ressource qui doit rester durable et multifonctionnelle, conduire dans le temps ses adaptations à l'évolution du climat pour garantir sur le long terme la fourniture d'une matière première. "

Fonds stratégique

Pour financer tout cela, le député propose la mise en place d'un fonds stratégique unique, "doté d'une gouvernance partagée regroupant tous les contributeurs et articulant l'action du fonds avec les autres outils du redressement productif comme la BPI", explique le rapport.

Ce fonds, propose Jean-Yves Caullet, serait doté à hauteur de 100 millions d'euros par :

- une dotation de l'Etat financée par la mise en recouvrement pluriannuel des sommes non recouvrées au titre de la taxe sur le foncier non bâti car situées au-dessous du seuil légal de recouvrement. " Cela représenterait 30 à 40 millions d'euros par an", estime le député;

- la mobilisation de l'épargne privée soumise au régime fiscal de l'investissement en forêt, soit 40 à 50 millions d'euros par an;

- une part de la collecte du Livret développement durable;

- une contribution compensatrice prélevée sur les exportations de grumes et une cotisation "recyclabilité" des produits importés ("En clair si on importe un produit dont la nature rendra extrêmement délicat son recyclage, on fait payer l'importateur", explique Jean-Yves Caullet),

- des contributions volontaires : des industriels, des villes et des agglomérations (compensation carbone) , de l'Ademe (reconstitution de la ressource bois dans le cadre du fonds chaleur)

- des cotisations volontaires des communes...

Finalement, Jean-Yves Caullet reste mesuré. D'abord parce que les clivages seront durs à dépasser : "A l'heure actuelle, pour un projet autour d'une forêt, il faut gérer le conflit entre les protecteurs de la biodiversité, les service d'entretien des forêts, ceux qui veulent produire du bois, et les populations qui trouvent que les arbres abattus le long des chemins forestiers rendent leurs promenades moins agréables." Et le député, provocateur d'ajouter : " On ne peut pas à la fois vouloir faire ses courses chez Conran Shop, se promener en forêt de Rambouillet et refuser qu'on abatte un arbre."

Et de conclure : "Le jour où l'on construira en bois avec du bois produit en France et scié en France ça sera gagné, mais on n'y est pas encore."

Télécharger le rapport Caullet

Une concurrence sévère entre les filières

Lors d'une réunion préparatoire aux journées professionnelles de la construction organisées par la Capeb à Nantes les 20 et 21 juin, Jean-Marc Desmedt président de l’UNA Charpente-Menuiserie-Charpente (UNA CMA) pointait la concurrence interne à la filière entre production de biomasse, fabrication de papier et entreprises d’ameublement. « L’essor des chaufferies bois dans les collectivités depuis 2 à 3 ans a changé la donne avec une exploitation intensive de la forêt par des scieries géantes », constatait-il alors. « La solution passe par la mise en place d’une hiérarchisation des bois pour atténuer cette concurrence», préconsiait-il. « Les fédérations France Bois industries Entreprises (FBIE)  et France Bois Forêt y travaillent pour qu’on aboutisse à un juste équilibre. »

Commentaires

Un rapport pour relancer la filière bois

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur