En direct

Un quatre-étoiles tout en bois à La Clusaz
La plupart des éléments sont préfabriqués et assemblés sur place. - © CHARPENTE CONCEPT

Un quatre-étoiles tout en bois à La Clusaz

Claude Thomas |  le 17/10/2018  |  ProjetsHaute-SavoieSavoieConstruction bois

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Architecture
Projets
Haute-Savoie
Savoie
Construction bois
Valider

Haute-Savoie -

Le St-Alban, qui ouvrira ses portes en décembre 2018 à La Clusaz, est la sixième adresse d'Assas Hôtels. « Implantés à Paris, en Savoie et Haute-Savoie, nos établissements sont tous très différents ; leur concept s'adapte à leur localisation et à la clientèle visée », souligne Romain Trollet, le fondateur et dirigeant du groupe qui emploie 300 salariés pour un chiffre d'affaires de l'ordre de 25 M€. Le St-Alban ne déroge pas à la règle puisque ce bâtiment de cinq étages et demi est entièrement construit en bois.

« Notre RockyPop Hotel à Chamonix, ouvert fin 2016, est constitué d'un plancher et d'une ossature béton recouverts de bois. Les avantages de ce mode constructif, notamment la rapidité d'exécution, nous ont incités à aller encore plus loin dans la démarche pour le programme de La Clusaz », poursuit Romain Trollet. Le groupe hôtelier a travaillé avec Charpente Concept France, un bureau d'études bois de la région, qui a effectué en amont un important travail de synthèse et de modélisation 3D de l'ensemble des éléments du bâtiment. Murs, planchers et toiture sont sortis totalement terminés de l'atelier avec l'isolation, l'étanchéité, l'installation électrique, les finitions intérieures, les vitrages, etc.

« Jeu de Meccano géant »

Acheminés par convoi spécial, les éléments sont assemblés sur place en un temps record. Dix jours ouvrés suffisent pour qu'un étage soit hors d'eau alors qu'il en faut trois fois plus pour le séchage d'une structure béton, sans les finitions. « C'est un jeu de Meccano géant qui demande beaucoup de coordination en amont. Mais les travaux sur site sont propres, rapides et se déroulent dans une grande sérénité », constate Romain Trollet.

Lancé en mai 2017 avec les terrassements, les travaux spéciaux et le coulage de la dalle béton, le chantier a été stoppé durant l'hiver pour reprendre au printemps 2018 avec la réalisation du clos-couvert.

Construit à flanc de montagne, le St-Alban représente un investissement de 10 M€. Il met en œuvre 750 m3 de bois (épicéa, sapin, mélèze), présent en décoration et en structure, y compris dans les cages d'escalier et d'ascenseur. Sur un espace de 2 290 m² , cet hôtel quatre étoiles comptera 58 chambres, un spa, une piscine intérieure, un bar à cocktails, un espace pour les séminaires et une boutique.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT 10 E EDITION

DICOBAT 10 E EDITION

Date de parution : 03/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur