En direct

Un projet de greffe urbaine récompensé par le concours ConstruirAcier
Les lauréats du concours ConstruirAcier 2009-2010 - © © Les lauréats du concours ConstruirAcier 2009-2010

Un projet de greffe urbaine récompensé par le concours ConstruirAcier

ISABELLE DUFFAURE-GALLAIS |  le 12/05/2010  |  ArchitectureProjetsBouches-du-Rhône

L'association ConstruirAcier a remis les prix de son 8e concours d'architecture acier le 6 mai dernier à la Cité de l'architecture et du patrimoine, à Paris.

Les étudiants des écoles d'architecture ou d'ingénieurs devaient imaginer leur propre école de spécialisation en créant sur le site de leur choix un bâtiment en acier dédié à un programme d'enseignement et de recherche. Le jury présidé par Dietmar Feichtinger a décerné le grand prix à une équipe de l'ENSA Marseille (Damien Vieillevigne, Alexis Breuil, Nicolas Faou) pour sa "Greffe urbaine", un bâtiment pensé comme un lien urbain à l'entrée sud d'Aix-en-Provence. Une structure de 120 mètres de long sort d'un talus et se tord à 90 degrés pour se poser sur une esplanade 9 m plus haut, les murs devenant sols et le toit escalier, gradins et rampes.

Prix spéciaux

Quatre autres projets ont été distingués par autant de prix spéciaux :
- La mention spéciale de l'audace revient au projet Lab'Z de Laurent Dubuis et Brice Maurin, étudiants de l'Ecole spéciale d'architecture à Paris. Ils ont proposé une extension de leur école, située le long du boulevard Raspail (XIVe), sur sa façade arrière surplombant un cimetière. Cette aile ancrée sur le bâtiment existant présente une emprise au sol minime et une structure légère et aérée.
- L'équipe de l'ENSA Nancy (Nazim Belblidia, Sarah Boulfekhar) a été récompensée pour la rigueur et la simplicité volumétrique maîtrisée et son projet "Plugin interactif". Dans une ville connue pour son histoire liée à la sidérurgie, le projet d'école de spécialisation en acier prend place sur un site faisant face à l'école existante en béton brut et massif, jouant l'opposition et la complémentarité. A l'intérieur d'une double peau transparente, les locaux d'enseignement sont suspendus aux portiques de la structure.
- Une autre équipe de l'ENSA Marseille (Gordon Wourms, Jonathan Monier) a reçu une mention spéciale pour l'intégration de son projet "Panier Plano" dans le tissu urbain du quartier historique du Panier, à Marseille. Un projet qui libère l'espace au sol afin de l'ouvrir au public.
- Enfin, une mention spéciale de la prospective a été décernée à l'équipe ENSA Montpellier (Julie Dehaut, Matthieu Palma) qui a imaginé, avec "Plug_in_City", une école perchée en haut d'une tour de la ville chinoise de Chengdu. Différentes unités modulaires viennent se greffer sur le noyau central de la tour.

Convergence de l'architecture et de l'ingénierie

Les cinq projets primés ont été sélectionnés par le jury parmi les 116 dossiers rendus, dont Dietmar Feichtinger, président du jury, a salué "leur qualité témoignant de l'intérêt pour une approche technique à l'origine de l'acte de la création". Et de conclure : "J'aime à dire que la convergence de l'architecture et de l'ingénierie est à la base des projets les plus réussis."

www.construiracier.fr

Commentaires

Un projet de greffe urbaine récompensé par le concours ConstruirAcier

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur