En direct

Un projet de barrage dans le Tarn ralenti par des opposants

Christiane Wanaverbecq (Bureau Sud-Ouest du Moniteur) |  le 11/03/2014  |  BâtimentHaute-GaronneTarnTarn-et-GaronneFrance entière

Des opposants ralentissent le chantier de création d'un barrage d'une capacité de 1,5 million de m3 dans la forêt de Sivens, dans le Tarn, entré dans sa phase préparatoire.

Depuis l'expulsion le 27 février par les forces de l'ordre d'un mouvement d'opposition au barrage de Sivens (Tarn), justifiée par la préfecture du Tarn pour »permettre notamment la réalisation des mesures indispensables de protection de la faune prévues avant le début des travaux, que la présence des opposants rendait impossible jusqu’à présen", la mobilisation n'est pas retombée. Concessionnaire du projet sous maîtrise d'ouvrage du conseil général du Tarn, la Compagnie d'aménagement des coteaux de Gascogne (CACG) réalise les travaux préparatoires sous la garde de gendarmes. Ils doivent normalement se terminer d’ici à la fin mars.

1,5 million de m3 d'eau

D'une capacité de retenir 1,5 millions de m3 d’eau pour irriguer les cultures alentours, l'ouvrage situé au pied de la forêt de Sivens, dans le nord-ouest du Tarn, est notamment contesté par le groupe Europe Ecologie/Les Verts. D’une dimension de 2 kilomètres de long et 250 mètres de large, il engloutirait 42 hectares de marais et prairies. Le maître d'ouvrage indique que l'ouvrage vise à garantir un niveau d’eau important l’été pour près de 200 agriculteurs du Tarn et du Tarn-et-Garonne. Le chiffre est contesté par les opposants au projet. Seulement une vingtaine d’agriculteurs en bénéficierait de ce barrage. « Ce projet est une aberration. Surdimensionné, il est carricatural d'une agriculture qu'il ne faut plus faire compte-tenu du réchauffement climatique. En effet, il doit servir à irriguer environ 300 hectares de cultures de maïs. De plus, la retenue va noyer la zone du Testet, une zone humide remarquable », a déclaré au Moniteur Guillaume Cros, président du groupe Europe Ecologie/Les Verts au conseil régional de Midi-Pyrénées. « Le projet, dimensionné au début des années 2000, est aujourd'hui inutile. Pourquoi ne pas construire une autre retenue, un peu plus haut dans la montagne et suffisante pour soulager certaines cultures. Nous réclamons un moratoire et un médiateur », ajoute-t-il.

Moratoire

Guillaume Cros suit ainsi les recommandations du député européen José Bové qui s'est rendu deux fois sur site : une première fois à l'automne dernier et une seconde fois le 28 février. Lors de ce dernier passage, le député européen a déclaré vouloir saisir le ministère de l’Écologie.

En parallèle, le "collectif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet" compte agir sur le plan juridique en saisissant le conseil d'Etat. En décembre dernier, le tribunal administratif de Toulouse avait rejeté son référé suspensif, contre l’arrêté interdépartemental du 3 octobre 2013, déclarant d’intérêt général le projet de réalisation de la retenue de Sivens et autorisant à ce titre les travaux.

Selon la CACG, «conçu pour créer une réserve sur le bassin versant du Tescou, le projet s’inscrit dans une démarche rurale de ressources en eau et est nécessaire à la sauvegarde écologique du milieu au vu des usages multiples de l’eau sur ce bassin. Il s'inscrit également dans le Schéma Directeur d'Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) Adour – Garonne 2010-2015.

Commentaires

Un projet de barrage dans le Tarn ralenti par des opposants

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Montage et exploitation d’un projet éolien

Montage et exploitation d’un projet éolien

Date de parution : 05/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur