En direct

Un premier luminaire Li-Fi industriel en France
Le luminaire Ores LiFi de Lucibel fournit un accès à internet. L'ordinateur doit toutefois posséder d'une clé USB Li-Fi. - © © Lucibel

Un premier luminaire Li-Fi industriel en France

Mathieu Dejeu |  le 22/09/2016  |  EquipementFrance entièreTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Innovation
Equipement
France entière
Technique
Valider

La société française Lucibel a présenté le 21 septembre son premier luminaire Li-Fi conçu pour une production en série. Pour le moment, elle destine ce produit aux sites où le Wi-Fi ne peut pas être installé.

Un an après la présentation d’un premier prototype, l’entreprise française Lucibel a lancé le 21 septembre son premier modèle de luminaire Light Fidelity (Li-Fi), baptisé Ores LiFi. L’objet, qui ressemble à une source d’éclairage LED courante, constitue une interface de communication entre un réseau et un ordinateur. Par le biais de la lumière, il échange des données avec le dispositif informatique, à l’image du Wi-Fi. « Plusieurs appareils offraient déjà une diffusion d’information selon le standard Visual Light Communication (VLC). Cependant, dans cette configuration, la transmission s’opère uniquement dans un sens, depuis le réseau vers la machine. Nous mettons sur le marché le premier système à transmettre dans les deux directions qui nous pouvons produire en quantité industrielle », précise Frédéric Granotier, président de la société.

Au cours de ces douze mois, les ingénieurs de Lucibel ont grandement amélioré leur création. La clé USB Li-Fi mesure maintenant 5 cm, au lieu de 25 précédemment. Connectée à un ordinateur, elle réceptionne les messages émis par le luminaire, puis traduit les consignes de l’internaute en signaux infrarouges qui seront captés par un capteur intégré au produit. Les débits montant et descendant atteignent au maximum 42 Mbit/s. Toutefois, l’accès au réseau se limite au cône de lumière des LED. Si l’utilisateur sort de ce périmètre, il dispose de 8 secondes pour se placer sous un autre point lumineux. Chaque lampe peut accueillir jusqu’à 8 récepteurs. Le débit est partagé entre toutes les machines.

Les hôpitaux et les crèches comme premiers clients

Le produit se raccorde donc à la fois à un câble électrique et à un câble réseau. La société commercialise aussi une version compatible avec le standard POE (Power to Ethernet). Dans ce cas, l’alimentation est directement assurée par le câble Ethernet. Le prix public annoncé se monte à 2300 euros pour un luminaire et une clé Li-Fi. « Nos tarifs sont deux à trois fois supérieurs à la combinaison d’un éclairage LED et de bornes Wi-Fi, explique Edouard Lebrun, Directeur de l’innovation de Lucibel. Néanmoins, nous devrions atteindre des coûts équivalents en 2018. »

Pour imposer sa méthode de communication, la firme compte dans un premier temps installer son système dans des zones où les ondes radio sont proscrites. Les laboratoires et les bureaux de direction les refusent de crainte d’une interception par un tiers. Dans les hôpitaux et certains sites industriels, elles peuvent aussi interférer avec le fonctionnement d’appareils. Enfin, la loi « Abeille » de 2015 interdit le Wi-Fi dans les lieux accueillant des enfants de moins de trois ans. « Dans deux ans, nous souhaitons nous étendre à l’ensemble des bâtiments tertiaires, déclare Frédéric Granotier. A l’horizon 2020, les téléphones portables, les ordinateurs et les tablettes devraient intégrer des émetteurs et récepteurs Li-Fi. Cette technologie deviendra alors une alternative aux autres canaux de communication, notamment pour les objets connectés. »

Le procédé a déjà séduit Nexity. Le siège parisien du promoteur immobilier abrite plusieurs salles de réunions équipées du luminaire de Lucibel. « Cet outil apporte une sécurité supplémentaire aux clients et leur garantit un débit constant. Nous devions considérer cette approche dans notre conception des bureaux », indique Loïc Daniel, directeur général adjoint de Nexity Immobilier d’Entreprise. Il n’est pas le seul sur les rangs. Le constructeur annonce déjà une centaine de commandes de collectivités locales et d’entreprises.

Commentaires

Un premier luminaire Li-Fi industriel en France

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur