Un PPP pour des péages routiers au Cameroun pour Egis et Fayat
- © Sanef

Un PPP pour des péages routiers au Cameroun pour Egis et Fayat

LeMoniteur.fr |  le 14/06/2022  |  FayatRazel-BecEgisAfrique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Fayat
Razel-Bec
Egis
International
Afrique
Valider

Réunis au sein de la société Tollcam, Fayat et Egis seront respectivement chargés de la construction et de la gestion, pour une durée de 20 ans, de 14 postes de péage. Les deux groupes ont mis en place un financement de 65 M€.

Le 10 juin dernier, la société Tollcam - détenue a 50-50 par Egis et Fayat - a signé avec le ministre des Travaux Publics et le ministre des Finances de la République du Cameroun les derniers documents nécessaires pour la mise en place du financement d’un contrat de partenariat portant sur la construction et l’exploitation de 14 postes de péages sur les principaux axes routiers du Cameroun.

Ce financement en FCFA (Franc CFA) se monte à 65 M€ sur 14 ans via un refinancement après 7 ans garanti par l’assureur Guarantco.

Les travaux seront réalisés par Razel-Bec, filiale de Fayat et l’exploitation sera assurée par Egis pour le compte de Tollcam, sur une durée de 20 ans.

La collecte des péages et la maintenance des ouvrages seront ensuite assurées par Tollcam pour le compte de l’Etat du Cameroun qui reste seul en charge de fixer la politique tarifaire.

La livraison des premiers ouvrages de péages à construire est prévue pour l’année 2023.

Commentaires

Un PPP pour des péages routiers au Cameroun pour Egis et Fayat

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil