En direct

Un pôle pédiatrique ouvert sur la ville

bertrand escolin |  le 20/07/2018  |  Collectivités localesGironde

Bordeaux -

Construit dans les années 1960, le site de Pellegrin, en bordure de la ligne de tramway, concentre sur un terrain clos l'essentiel des services du CHU de Bordeaux. Plusieurs chantiers d'envergure vont s'y engager, dont l'extension du pôle pédiatrique qui sera restructuré et agrandi. Ce projet présente notamment la caractéristique d'ouvrir le CHU sur la ville. Le programme a été confié en conception-construction à GTM (mandataire) associé aux agences Michel Beauvais Associés (MBA) et Hobo Architecture, ainsi qu'à sept bureaux d'étude (1).

« Le projet consiste principalement à déplacer les services existants dans un nouveau bâtiment pédiatrique plus ergonomique, comprenant les services des urgences, le bloc opératoire, le service de réanimation, les espaces logistiques et techniques liés à ces services. En outre, de nouvelles galeries assureront la liaison entre l'ancien et le nouveau bâtiment, ainsi que le raccordement aux réseaux », explique Patrick Heïssat, chef du service travaux et ingénierie du CHU, représentant le maître d'ouvrage. Le nouveau bâtiment proposé se développe en R + 3, avec 3,80 m de niveau fini, contre un gabarit actuel en R + 7.

Trame orthogonale. Pour mieux accueillir les accompagnants (les parents notamment), le projet veut rompre avec l'image hospitalière et se fondre dans la ville à partir d'un site développé sur une trame orthogonale autour d'un mail central, accessible par l'entrée principale. « L'idée de construire une extension derrière l'hôpital pédiatrique permet d'inverser le schéma qui se caractérise par un bâtiment principal (tripode) dominant le site, explique Charlotte Pijcke, architecte chez MBA. La volumétrie recherchée pour le bâtiment de pédiatrie sera donc plus discrète, et marquera également l'ouverture sur le quartier, à l'échelle des maisons de ville voisines. » On parlera donc d'architecture « aimable », adaptée aux jeunes patients.

« L'hôpital doit devenir “ domestique ”, augmenter le sentiment de bien-être, afin que les enfants se l'approprient facilement », poursuit Charlotte Pijcke. « Nous avons proposé un bâtiment résolument compact, qui tire parti du peu de foncier disponible », précise Pascale Bouckaert (Hobo Architecture). Des galeries relient les différents services, situés dans l'hôpital des enfants et son extension, avec le tripode central, l'héliport ou la maternité. « Pour l'extension, nous avons choisi une façade en béton architectonique de teinte claire, avec des menuiseries de teinte foncée, en harmonie avec les tonalités tout à fait spécifiques à la ville de Bordeaux », détaillent les architectes.

Un nouvel accès sera ouvert du côté de l'arrêt du tramway. Le coût total est de 27,7 M€ TTC, dont 20,8 M€ HT de travaux. Le permis de construire doit être déposé ces jours-ci. La livraison est prévue pour fin 2020, et l'ouverture en avril 2021.

PHOTO - 14102_856123_k2_k1_2012454.jpg
PHOTO - 14102_856123_k2_k1_2012454.jpg
(1) Regards Ergonomie ; Artelia B & I ; Deerns ; IdB Acoustique ; Hervé Thermique ; Engie Ineo ; Cabinet Piquet.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur