En direct

Un plancher chauffant et rafraîchissant pour un hall vitré

françois sagot, alain sartre, pascale maes |  le 22/01/1999  |  Ille-et-VilaineDéveloppement durableEquipementProduits et matérielsGros œuvre

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Ille-et-Vilaine
Développement durable
Equipement
Produits et matériels
Gros œuvre
Environnement
Maine-et-Loire
Santé
Réglementation
Technique
Valider

Le garage Audi, à Angers, se caractérise par une grande transparence et la recherche du confort : tous les locaux sont chauffés ou rafraîchis (selon la saison), y compris le hall d'exposition, l'atelier et la salle de livraison où le client prend possession de son véhicule. Malgré l'importance des parois vitrées, l'effet de serre est réduit grâce à des inclinaisons particulières et à des dispositifs de protection solaire.

Le confort climatique est assuré par un plancher chauffant/rafraîchissant qui présente l'avantage de libérer complètement l'espace, d'être silencieux et de supprimer les effets de parois froides. De plus, le fonctionnement par rayonnement améliore l'homogénéité de la température ambiante en limitant la stratification de l'air. En effet, le hall possède une grande hauteur.

Le système Thermacome de la société Acome a été retenu. L'été, il abaisse la température ambiante de quelques degrés seulement, l'écart avec la température extérieure n'excédant pas 3 à 5 °C. Afin d'éviter la stratification de l'air, deux unités plafonnières soufflant de l'air rafraîchi (ou réchauffé en hiver) ont été installées en mezzanine. Elles sont alimentées, tout comme le plancher, par deux pompes à chaleur air/eau réversibles, placées à l'extérieur, en terrasse. En mode rafraîchissement comme en mode chauffage, la régulation de la température dépend à la fois de la température extérieure et ambiante. Le plancher chauffant est constitué de dalles isolantes en polystyrène expansé, dotées de guide-tube. Sur cette dalle a été déroulé le tube en polyéthylène réticulé (PER). Une isolation périphérique, obtenue à l'aide d'une bande en mousse de polyéthylène réticulé avec une face étanche, désolidarise la chape flottante de la structure du bâtiment. Le tube, intégré dans la chape, est alimenté en eau chaude ou en eau froide par des ensembles répartiteurs, équipés de robinets de vidange, purgeurs automatiques, thermomètres prémontés en usine.

PHOTO : Les tubes en polyéthylène réticulé sont posés sur des plaques de polystyrène servant d'isolant et de système de fixation.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil