En direct

Un plan pour lutter contre la standardisation de la ville

Jean-Philippe Defawe |  le 23/02/2018  |  ImmobilierLogementCollectivités localesArtisansLoire-Atlantique

Nantes -

+ 4,5 %

Au 4e trimestre 2017, l'activité des artisans du bâtiment est tirée par l'Ouest (+ 4,5 % en Bretagne et Pays de la Loire).

29 171 403,25 € sont réclamés par le Syndicat mixte aéroportuaire à l'Etat après l'abandon du projet de Notre-Dame-des-Landes.

2 170 €/m

Prix médian des appartements anciens à Tours au 3e trimestre 2017, soit + 1,7 % sur un an selon les notaires.

Des murs maraîchers en pierre, les alignements du « village des Castors » réalisés en autoconstruction après-guerre, des statues, un espace boisé, une vue lointaine ou encore le local de l'Amicale de la boule nantaise… Ces trésors du petit patrimoine nantais, mais aussi les points noirs de leur quartier comme un passage piéton compliqué, ont été inventoriés par un groupe d'une trentaine d'habitants de Nantes Sud, aidés par un paysagiste de l'Atelier Georges. A la direction de l'urbanisme de la Ville de Nantes, on nomme cela le « paysage sensible ». « C'est une véritable expertise du quotidien qui vient compléter la vision technique des professionnels », s'enthousiasme Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole.

Expertise citoyenne. Cette expertise citoyenne, la Ville en a fait le moteur d'une méthode qui se déploie progressivement dans les différents quartiers : le « plan paysage et patrimoine » (PPP). L'idée de ce PPP d'un genre nouveau est de transcrire ce travail réalisé dans des « Atlas paysagers sensibles » qui fixeront les objectifs de qualité paysagère retenus par la Ville et les plans d'actions menés. Ces atlas seront transmis aux promoteurs et aux architectes avant leur intervention dans le quartier. Certaines propositions issues des ateliers se sont déjà concrétisées par l'appel à projets « Ma rue est un jardin » ou l'appel à créativité « 15 lieux à réinventer ». D'autres sont à l'étude, telle la création d'une passerelle sur la Sèvre. Des suggestions citoyennes pourront également se voir traduites de façon réglementaire dans la révision du plan local d'urbanisme métropolitain (Plum) dès 2019, sous la forme d'ajustement des épannelages, des césures, des protections patrimoniales ou encore des espaces paysagers protégés (EPP).

« En étant annexés au Plum, ces atlas pourraient devenir des outils juridiques », assure Olivier Chateau, adjoint au maire chargé du patrimoine. Mais la démarche se veut aussi pédagogique et devrait permettre de mieux faire prendre conscience aux citoyens les contraintes réglementaires, techniques ou sécuritaires auxquelles les professionnels doivent faire face. En filigrane, la Ville espère ainsi que cette initiative contribuera à réduire le nombre de recours, en constante progression.

Plus globalement, Johanna Rolland veut faire de ce PPP, « un outil pour lutter contre la standardisation des grandes villes ». Pour l'heure, sept des onze quartiers nantais sont impliqués. Certains, comme Breil-Barberie, ont exploré des ateliers ciblés sur les seniors ou les enfants. Sur l'île de Nantes, la démarche s'inscrit dans un projet existant baptisé « Ilotopia », imaginé par l'agence What time Is IT. « En 2020, tous les quartiers seront couverts », promet Johanna Rolland. Malheureusement trop tard pour certains quartiers comme le secteur de la route de Rennes, où les promoteurs ont déjà enchaîné les programmes insipides et sans aucune cohérence.

PHOTO - 11586_711484_k2_k1_1694500.jpg
PHOTO - 11586_711484_k2_k1_1694500.jpg

Commentaires

Un plan pour lutter contre la standardisation de la ville

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX