En direct

Un plan-guide pour le quartier Saint-Jean
Le quartier accueillera 1 300 logements, divers locaux d’activité et un grand parc - © REICHEN ET ROBERT & ASSOCIÉS

Un plan-guide pour le quartier Saint-Jean

Emmanuel Therond |  le 08/02/2019  |  Puy-de-DômeAménagementEspace publicCollectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Puy-de-Dôme
Urbanisme
Aménagement
Espace public
Collectivités locales
Valider

Clermont-Ferrand -

 

 

En 2016, la Ville de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) mandatait la SPL Clermont Auvergne pour désigner une équipe de maîtrise d'œuvre urbaine chargée de définir la stratégie d'aménagement et la conception des espaces publics du futur quartier Saint-Jean. « Cette méthodologie est une première pour la Ville. Nous ferons de même pour penser l'avenir du quartier des Pistes » assure le maire (PS) Olivier Bianchi. Délimité par le boulevard du même nom, l'avenue Edouard-Michelin et la voie ferrée, le quartier Saint-Jean affiche une superficie de 40 hectares. De forme triangulaire, il est partiellement en friche depuis la fermeture de l'abattoir municipal en 2002 et de plusieurs entreprises de la filière viande.

Sa requalification est donc un enjeu majeur pour la municipalité. Après un dialogue compétitif organisé entre octobre 2017 et juin 2018, le jury a finalement retenu le projet proposé par l'agence Reichen et Robert & Associés, qui réunit également l'Atelier de l'Ourcq (architecture et urbanisme), les paysagistes d'Atelier Format Paysage et de Sol Paysage, l'Atelier climatique (environnement), Filigrane Programmation (programmation urbaine), Setec TPI (voiries et réseaux divers), Roland Ribi & Associés (mobilités, transport, déplacements) et Chris Younès (psychosociologie).

Un lycée et un gymnase pour commencer. La mutation du quartier Saint-Jean va s'enclencher dès 2021, avec l'ouverture d'un nouveau lycée des métiers, porté par la région Auvergne-Rhône-Alpes, et d'un gymnase municipal de la Ville de Clermont-Ferrand. A plus long terme, ce quartier en devenir accueillera quelque 200 000 m2 (surface de plancher) de bâtiments, répartis entre 1 300 logements et des locaux d'activité diversifiés, mais également un grand parc urbain métropolitain. En assemblant ces différents « domaines » à la façon d'un puzzle, l'équipe de maîtrise d'œuvre propose la création d'une nouvelle « centralité métropolitaine ». Pour ce qui est des mobilités, une ligne de bus électriques en site propre devrait desservir le quartier. Un des défis de son aménagement consistera à lui faire franchir l'actuelle voie ferrée.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur