En direct

« Un plan collèges est en préparation pour 2013 »

Propos recueillis par Didier Hugue |  le 02/12/2011  |  JuraCollectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Jura
Collectivités locales
Valider
Jura -

Elu en mars dernier, le nouveau président du conseil général du Jura explique les politiques départementales qu’il met progressivement en place, très axées sur le développement durable.

Comment comptez-vous faire évoluer vos compétences propres - routes et collèges ?

Pour les routes, qui pèsent près de 50 millions d’euros dans notre budget, je plaide pour le raisonnable. Nous accentuerons les travaux liés à la sécurité, mais je ne veux plus entendre parler d’aménagement de confort, comme couper des virages. Il faut savoir assumer sa géographie. En ce qui concerne les collèges, nous venons de faire l’état des lieux des 28 établissements dont nous avons la charge. Les besoins s’élèvent à 150 millions. Un plan collèges est en préparation avec une programmation qui verra le jour en 2013. Il intégrera trois priorités : l’isolation thermique, l’accessibilité et l’amélioration des capacités d’accueil, mais également l’informatisation par le câblage.

Allez-vous modifier votre soutien à l’investissement des intercommunalités et des communes ?

En prenant mes fonctions, j’ai découvert 28,5 millions d’euros de projets d’intercommunalités à cofinancer sur trois ans. Nous n’irons pas au-delà des 15 millions d’euros prévus, sauf à accepter au cas par cas quelques dossiers structurants pour le territoire. L’an prochain, je mettrai en place un observatoire des politiques territoriales qui servira à mieux évaluer la pertinence de nos aides. Pour les communes, l’enveloppe de 1,8 million d’euros par an ne bougera pas. Les projets devront privilégier le développement durable, et notamment les déplacements doux ou les énergies renouvelables.

La gestion de la dette entre- t-elle dans votre stratégie ?

Nous vivons depuis trop longtemps à crédit. A l’occasion d’une décision modificative, j’ai déjà fait baisser d’environ 11 millions d’euros le volume d’emprunts contractés. Pour 2012, il n’excédera pas 32 millions, soit 15 millions de moins par rapport à ce qui se pratiquait.

Réglerez-vous la facture de 13 millions due au titre de la réalisation de la LGV Rhin-Rhône ?

Nous serons solidaires pour l’intégralité du projet LGV qui prévoit aussi une branche sud, avec au moins une gare jurassienne. J’attends un engagement clair et écrit en ce sens et alors nous paierons.

PHOTO - 604824.BR.jpg
PHOTO - 604824.BR.jpg - © CG jura

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 07/2019

Voir

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur