En direct

Un pavillon d’été biface signé BIG

le 24/06/2016  |  Europe

Londres -

Les vertes pelouses de Kensington Gardens accueillent, jusqu’au 9 octobre, le seizième pavillon d’été de la Serpentine Gallery, imaginé cette année par BIG, l’agence de Bjarke Ingels. Une sculpturale démonstration du brio de l’architecte danois (42 ans) qui ouvre dans la foulée son bureau londonien. Pour le réaliser, BIG a empilé 1 802 modules en fibres de verre qui forment un abri à la fois ouvert et fermé, à la silhouette qui hésite entre tipi et totem. Fait nouveau pour cette édition, le pavillon principal est accompagné de quatre « maisons d’été », plus petites, conçues par des architectes venus d’horizons divers, comme le jeune Britannique Asif Khan ou le doyen, le Franco-hongrois Yona Friedman, 93 ans...

PHOTO - 909651.BR.jpg
PHOTO - 909651.BR.jpg - © Iwan Baan

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur