En direct

Un parcours urbain pour découvrir Nantes, la capitale verte de l’Europe
Esquisse du mètre à ruban qui sera installé par l’artiste Lilian Bourgeat devant le nouveau siège social du promoteur nantais ADI. - © © Lilian Bourgeat

Un parcours urbain pour découvrir Nantes, la capitale verte de l’Europe

Jean-Philippe Defawe (Bureau de Nantes du Moniteur) |  le 16/05/2013  |  ProfessionArchitectureLoire-AtlantiqueInternationalPatrimoine

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Profession
Architecture
Culture
Loire-Atlantique
International
Patrimoine
Valider

A partir du 28 juin, une ligne verte de 15 km dessinée sur le sol matérialisera un parcours urbain d’une quinzaine d’étapes reliant les principaux lieux du patrimoine nantais où artistes et architectes sont invités à laisser leur trace.

Pour la deuxième édition de ce « Voyage à Nantes », qui se tiendra du 28 juin au 1er septembre, la culture s’associe à l’environnement pour fêter le titre « Green capital » obtenu par l’agglomération pour l’année 2013. Cette association, et le parcours urbain qui la matérialise, sont la concrétisation d’une politique mise en place depuis une vingtaine d’année et dont la culture et l’environnement sont des leviers essentiels à l’attractivité du territoire.

Le parcours d’une quinzaine de kilomètres part du Jardin des plantes, face à la gare nord, où l’illustrateur Claude Ponti a été invité par le service des espaces verts (Seve) à donner vie à son univers onirique. Les visiteurs pourront ainsi croiser une poire souriante, un banc géant ou encore une colonie de totem-ciseaux. La ligne verte se promène ensuite dans toute la ville jusqu’à la pointe ouest de l’île de Nantes pour revenir vers le Lieu Unique, près de la gare sud, formant ainsi une boucle. Quelques branches excentrées viennent compléter cette boucle en direction de Chantenay, de La Petite Amazonie, de l'île Versailles et du quartier des Olivettes. Enfin, cet itinéraire rejoindra parfois « green island », le parcours « off » sur l’île de Nantes lancée à l’initiative de la Samoa avec les habitants des quartiers.

Parcours perenne

Le budget de cette édition a été réduit de 5 à 3 millions d'euros mais le parcours devient pérenne et « s’enrichira d’année en année » a annoncé Jean Blaise, directeur du Voyage à Nantes. Parmi les artistes qui feront ce voyage à Nantes, outre Claude Ponti, Mathias Delplanque mettra en son et en musique le passage Pommeraye actuellement en pleine rénovation ; Isaac Cordal disposera une centaine de petits personnages dans toute la ville ; Felice Varini investira la Hab galerie au Hangar à bananes et les cryptes de la cathédrale ; le collectif Observatorium construira sur une ancienne structure métallique un belvédère temporaire donnant le quartier Prairie au duc en cours de réalisation et à l’initiative du promoteur nantais ADI, Lilian Bourgeat déroulera un mètre ruban géant devant le nouveau siège du groupe, sur l’île de Nantes dans le quartier de la création.
Enfin, le Voyage à Nantes tiendra son quartier général dans une cantine géante installée dans une serre construite par CMF quai des Antilles.

Commentaires

Un parcours urbain pour découvrir Nantes, la capitale verte de l’Europe

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT 10 E EDITION

DICOBAT 10 E EDITION

Date de parution : 03/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur