En direct

Un parc breton atypique décroche le Grand Prix national du paysage

Marie-Douce Albert et Jean-Philippe Defawe |  le 18/10/2013  |  SantéPaysageArchitectureTechniqueEnvironnement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Santé
Paysage
Architecture
Aménagement
Technique
Environnement
Côtes d'Armor
France entière
Europe
Etat
Valider

Décerné par le ministère de l'Ecologie le 18 octobre, le Grand Prix national du paysage récompense l'aménagement atypique d'un parc de 12 ha à Langueux (Côtes-d'Armor), réalisé par Laure Planchais.

Dans l'agglomération de Saint-Brieuc, dans les Côtes-d'Armor, Langueux est une commune de 7500 habitants et d'à peine plus de 900 ha. Pourtant, la Ville s'est dotée d'un parc public de 12 ha, récompensé par le Grand Prix national du paysage 2012. Le parc du Grand Pré représentera la France pour le concours au niveau européen. « Nous voulions valoriser les paysages dans ce site sensible, situé au bord de la réserve naturelle de la baie de Saint-Brieuc. Il fallait préserver cet espace et l'inscrire dans une coulée verte qui rejoint la mer », explique le député-maire Michel Lesage. Ce triangle champêtre, creusé par le cours d'un ruisseau, a été confié à la paysagiste Laure Planchais, à l'issue d'une étude de définition lancée en 2002. Celle-ci a donc donné à ce parc du Grand Pré une structure tournée vers la façade maritime. « Comme nous sommes en fond de baie, la vue n'est pas toujours directe sur la mer. Mais, même lorsqu'elle est invisible, sa présence est forte. Il fallait entretenir cette sensation d'immensité », explique la paysagiste.

 

Fiche technique

Maître d’ouvrage : ville de Langueux (Côtes-d’Armor).

Maîtrise d’oeuvre : Laure Planchais, paysagiste dplg mandataire - Alice Mahin, paysagiste dplg assistante - Benoit Robert, architecte (conseil architecture) - Agnès Sourisseau, paysagiste dplg (conseil semis arborés) - Coup d’éclat, concepteur lumière et SDE22 (conception lumière) - Safege, ingénieurs conseil (terrassements, VRD et hydraulique).

Dates des études étude de définition : 2002/2003 - étude de maîtrise d’œuvre 2004/2006.

Dates de réalisation : 2006/2007.

Surface : 12 hectares.

Montant du chantier (valeur 2006) : 1 460 000 euros HT.

Entreprises : Hélary TP (terrassements, VRD), Sparfel (mobilier et plantations), Hydrogreen (semis).

Commentaires

Un parc breton atypique décroche le Grand Prix national du paysage

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Date de parution : 11/2018

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur