Le moniteur
Un panneau connecté pour prouver l'affichage des permis
Le fondateur, Guilhem Ensuque, propose une solution basée sur la blockchain. - © PRISCILLA STANLEY

Un panneau connecté pour prouver l'affichage des permis

S. V. |  le 30/11/2018  |  Start-upPermis de construireBlockchainRecours abusifs

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Start-up
Immobilier
Permis de construire
Blockchain
Recours abusifs
Valider

Start-up -

Et si la lutte contre les recours abusifs passait par la blockchain ? C'est le pari de la start-up Attestis.

Créée en 2017 par Guilhem Ensuque, elle propose une solution pour prouver la continuité d'affichage des permis de construire sur le terrain pendant les deux mois au cours desquels un recours contentieux peut être exercé.

« Aujourd'hui, l'huissier doit passer à trois reprises, mais entre deux passages, rien ne prouve que le panneau était présent », souligne le fondateur de la jeune pousse. Une incertitude qui permet à des particuliers ou associations de déposer des recours tardifs, voire abusifs.

Pour contrer ce phénomène, Attestis insère dans le panneau d'affichage une balise de géolocalisation.

Une plate-forme enregistre alors de manière continue l'emplacement et l'état du panneau pendant les deux mois. Une fois ce délai de recours écoulé, le maître d'ouvrage peut télécharger des documents PDF stockés dans la blockchain , qui prouvent l'intégrité de l'ensemble des fichiers.

« Il peut ainsi démontrer qu'il a affiché le permis de construire sans discontinuer », explique Guilhem Ensuque, qui a lancé sa solution en octobre à l'occasion du salon Rent, consacré aux nouvelles technologies dans l'immobilier.

L'offre coûte 2 000 euros HT par opération. Elle comprend la fabrication et l'installation du panneau connecté, la preuve de continuité de l'affichage ainsi que trois constats d'huissier.

Signe de l'intérêt des professionnels pour le dispositif : la jeune société a signé un partenariat avec Syllex, l'accélérateur de start-up de la Chambre nationale des huissiers de justice.

« Certains promoteurs nous ont également contactés », ajoute le fondateur.

En attendant de conclure des marchés avec des grands comptes, Attestis continue d'améliorer sa technologie. « Nous procédons à sept tests actuellement », dévoile Guilhem Ensuque.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur