En direct

Un palmarès fondateur pour les paysagistes concepteurs
Le paysagiste territorialise l'action climatique au service d'une écologie sociale, selon Henri Bava, président de la fédération française du paysage. - © Agence TER

Un palmarès fondateur pour les paysagistes concepteurs

Laurent Miguet |  le 22/03/2021  |  Paysagistes concepteursFFPHauts-de-SeineFinistèreGironde

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Paysage
Paysagistes concepteurs
FFP
Hauts-de-Seine
Finistère
Gironde
Orne
Charente-Maritime
France
Yvelines
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

La première proclamation d’un palmarès conçu par et pour les paysagistes a tenu son objectif : démontrer la diversité des registres actionnés par la profession, cinq ans après la création du statut de paysagiste concepteur. Les 15 lauréats récompensés se classent en trois catégories : travaux de jeunes diplômés, réalisations et études de professionnels confirmés, recherches scientifiques.

L’esprit collégial associé au souffle de la jeunesse a présidé à la cérémonie du palmarès 2021 de la fédération française du paysage (FFP). Son président Henri Bava a cadré la première édition de l’événement dès l’ouverture, le 19 mars à l’Ecole nationale supérieure du paysage de Versailles : « Qu’ils soient libéraux, salariés, enseignants, étudiants ou chercheurs, les paysagistes se fédèrent autour de la même exigence de territorialisation de l’action climatique à travers une écologie sociale ».

Visions d’avenir

Pour remettre les 14 prix et la mention spéciale, la fédération a placé ses forces vives régionales sur le haut du podium, à côté d’autres acteurs convaincus de l’intérêt public de la jeune profession, en particulier l’association des paysagistes conseils de l’Etat ou le réseau des Grands site de France.

Avec les travaux de diplôme et de recherche, la jeunesse a ouvert et clôt la cérémonie sur une nette tonalité féminine, incarnée par quatre lauréates sur cinq, dont les deux chercheuses. La porte ainsi ouverte sur l’avenir s’est exprimée à travers des thèmes qui marient l’esthétique et l’utilité sociale : l’eau dans la ville, l’agriculture, le réemploi, la participation et l’énergie.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Un palmarès fondateur pour les paysagistes concepteurs

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil