En direct

Un nouvel écrin pour les futurs ingénieurs du BTP
Autour de l’atrium s’organisent les salles de cours traversantes à chaque étage et un plateau libre en mezzanine. - © HESSAMFAR-VERONS

Un nouvel écrin pour les futurs ingénieurs du BTP

bertrand escolin |  le 16/11/2018  |  Sud-OuestIngénieurBTPEnseignement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Sud-Ouest
Ingénieur
BTP
Enseignement
Collectivités locales
Valider

Côte basque -

La communauté d'agglomération Pays basque (CAPB) développe depuis plusieurs années un campus et un technopôle à Anglet (Pyrénées-Atlantiques) baptisé Arkinova, notamment orienté sur le BTP. Elle y finance la construction d'Isalab, des locaux dédiés à l'école d'ingénieurs en bâtiment IsaBTP et ses laboratoires de recherche associés. La collectivité construira aussi une maison des étudiants et une résidence universitaire.

Un bâtiment évolutif. La conception d'Isalab a été confiée à Marjan Hessamfar & Joe Vérons Architectes Associés (mandataires), avec XB Architectes, Terrel (BET structure), Enertek (BET fluide HQE) et Via Infrastructure (BET VRD). « Notre inspiration est venue de cette volonté de mélanger sur le site entrepreneuriat, recherche et enseignement : un forum transversal, foisonnant, où étudiants et chercheurs peuvent travailler partout, se réunir, échanger », explique Marjan Hessamfar. Selon l'architecte, il s'agissait de traduire le projet pédagogique d'Isalab qui met l'expérimentation, l'échange et le laboratoire au centre de la formation. « Les principes constructifs sont élaborés pour garantir l'évolutivité du bâtiment. La structure en poteaux-poutres en béton, avec des façades rapportées non porteuses, offre une grande liberté dans le positionnement et le dimen sionnement des ouvertures », précise-t-elle.

Pour que les entités de recherche s'ouvrent sur les entreprises et les étudiants, les architectes ont prévu un atrium au milieu du bâtiment, couvert et entouré de terrasses suspendues. Ce seront des espaces dédiés aux réunions, à la détente, à la discussion. « Autour, se trouvent les salles de cours traversantes à chaque étage et un plateau libre en mezzanine, appropriable par les usagers, qui peut accueillir différents scénarios d'aménagement », complète Marjan Hessamfar. Le niveau supérieur comprend des toits terrasses, conçus comme une plate-forme d'expérimentation où les étudiants pourront travailler sur des matériaux et des appareils de grande taille. La toiture verrière est constituée d'une canopée en ETFE, isolante et translucide, qui accueillera des panneaux photovoltaïques.

D'une surface de 5 850 m3 SP, le chantier doit démarrer à l'été 2019 pour une mise en service en janvier 2021. Coût de l'opération : 8,9 M€ HT.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur