En direct

Jurisprudence

Un nouveau souffle pour l'urbanisme commercial

jean-jacques talpin |  le 29/10/1999  |  Collectivités localesUrbanisme commercialNégoceIndreEure-et-Loir

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Urbanisme commercial
Négoce
Indre
Eure-et-Loir
France
Cher
Loiret
Urbanisme
Réglementation
Valider

Après une période d'accalmie les projets commerciaux se multiplient avec de gros dossiers à Dreux, Châteauroux, Tours.

Pour les locaux commerciaux, 1998 aura été une année moyenne avec 133 000 m2 de bâtiments mis en chantier. Mais 1999 devrait afficher une reprise significative tandis que 2000 s'annonce prometteur avec plus de 200 000 m2 de commerces autorisés. Il est vrai que les projets n'ont jamais été aussi nombreux : après le gel des implantations les CDEC (commissions départementales d'urbanisme commercial) ont largement ouvert les vannes.

Depuis que le gros projet de centre commercial Casino de La Riche (Tours) a été bloqué par le Conseil d'Etat les plus gros dossiers concernent aujourd'hui Dreux et Châteauroux. A Dreux, le centre commercial en gestation depuis dix ans va enfin voir le jour (sans doute en 2001) avec 17 250 m2 de surface de vente, dont un hypermarché Cora, des boutiques et plusieurs moyennes surfaces. Dans le même temps, l'actuel centre de Vernouillet (banlieue de Dreux) va bénéficier d'une extension substantielle avec l'arrivée de Weldom sur 4 650 m2 et d'Hyper U.

A Châteauroux, Auchan va déménager et construire d'ici 2001 un centre commercial représentant un investissement proche de 150 millions. Châteauroux est d'ailleurs en pleine ébullition commerciale depuis l'arrivée de l'A20 qui a, de fait, amené la création de deux zones commerciales. Au nord, à Déols, l'Ecoparc peine à démarrer mais projette un centre commercial Intermarché de près de 8 000 m2. Au sud, Cap Sud, né du partenariat des communes de Châteauroux et Saint-Maur, explose avec de nombreuses moyennes surfaces en projet.

Dans le secteur du bricolage de nombreuses implantations sont autorisées : Mr Bricolage à Vierzon (5 500 m2), Castorama à Luisant-Chartres (9 500 m2). A Tours, les deux Leroy Merlin vont gagner au total plus de 8 000 m2 tandis que Castorama ouvrira au printemps 2000 à Saint-Cyr-sur-Loire un point de vente de 12 500 m2. A Olivet, Castorama va se reconstruire à l'identique mais en s'éloignant de son site actuel.

D'autres projets d'agrandissements ont été acceptés : Carrefour-Chartres, Carrefour -Bourges, Auchan à Chambray-les-Tours, Leclerc à Pithiviers et à Fleury-les-Aubrais. De nouveaux points de vente vont également s'implanter prochainement comme la Camif sur 3 400 m2 à Tours ou But à Blois. D'autres projets sont encore dans les cartons : Leclerc à Bourges, Intermarché à Nogent-le-Rotrou, Leclerc à Gien. A Blois, la CCI a lancé une étude pour revitaliser le commerce de centre-ville avec l'Espace Galloux qui offrirait 6 000 m2 surface de vente. Ce projet permettrait en particulier de renforcer la liaison entre la ville et le château. Enfin à Autrèche, près de la sortie de l'A10 et de Château-Renault, un projet de magasins d'usines à enseigne « village des marques » propose 25 000 m2 de surfaces commerciales avec une première tranche de 12 000 m2 opérationnelle en décembre 2000 (400 emplois, 200 millions d'investissements). Mais de fortes oppositions locales pourraient faire capoter ce dossier, le plus important aujourd'hui au niveau régional.

PHOTOS

A Saint-Jean-de-la Ruelle, au nord d'Orléans, un magasin Auchan vient d'être réaménagé tandis que le nouveau centre commercial Marie-Stuart à Orléans a été aménagé dans un quartier difficile de la ville.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 07/2020

Voir

Guide pratique de l'AMO

Guide pratique de l'AMO

Date de parution : 07/2020

Voir

40 guides et outils pour conclure un marché

40 guides et outils pour conclure un marché

Date de parution : 06/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur