En direct

Un nouveau siège pour Eiffage Nord Atlantique à Bordeaux

Christiane Wanaverbecq (Bureau Sud-Ouest du Moniteur) |  le 13/09/2013  |  France entièreGironde

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
France entière
Gironde
Valider

La filiale du groupe Eiffage dans le nord Aquitaine a inauguré le 26 février ses nouveaux locaux à Bordeaux. Dessiné par Jean-Pierre Buffi, l'immeuble de bureau a mobilisé un investissement global de 14 millions d'euros TTC.

Plancher chauffant et rafraîchissant, traitement d'air par ventilation double-flux, éclairage basse consommation par détection et gradation automatique sont les différentes caractéristiques techniques du « 5 », l'immeuble de bureaux (4 200 m2 de surface utile) en R+4, inauguré le 26 février à Bordeaux par Eiffage construction Nord Aquitaine.

Les caractéristiques techniques du bâtiment, dont les vitrages à faible émissivité sur la façade sud sont protégés par des stores pilotés en fonction de l'ensoleillement, ne doivent pas cacher le principe de base de Jean-Pierre Buffi (Intens-Cité - AIA Associés + Buffi) de concevoir un bâtiment « low-tech » : »C'est un bâtiment basse consommation mais le résultat est obtenu grâce à un travail d'études en amont sur les structures et les matériaux. Il n'y a pas de débauche de technologie » explique l'architecte, qui intervient pour la troisième fois sur l'agglomération bordelaise. Ainsi, pour le « 5 », il a privilégié les éclairages naturels directs et indirects en créant des puits de lumière et les bureaux profitent tous d'une vue. Par ailleurs, pour compenser la façade sud largement vitré, la maîtrise d'oeuvre a choisi de traiter les trois autres avec des panneaux sandwich intégrant l'isolation : «Cela permet de retrouver l'inertie thermique nécessaire au confort d'été », précise Sisley Carnus, chef de projet chez Intens Cité.

Bâtiment pilote

Avec ce bâtiment-pilote labellisé BBC Effinergie et THPE 2005 (Eolis) ainsi que certifié « NF Bâtiments tertiaires et démarche HQE avec un objectif de consommation de 45 kWep/m2 par an, « Eiffage veut illustrer sa démarche d'éconception et d'innovation responsable», a déclaré le président d'Eiffage construction Michel Gostoli, venu spécialement assister à l'inauguration en présence du maire de Bordeaux Alain Juppé, qui de son côté, a rappelé que l'immeuble complète la place Ravezie dans le secteur nord de Bordeaux en pleine mutation.

Pour réaliser ce bâtiment, le groupe Eiffage a puisé en interne ses ressources confiant à sa filiale Eiffage Immobilier le montage de l'opération qui a mobilisé un investissement de 14,5 millions d'euros TTC. Eiffage construction a réalisé les travaux en entreprise générale estimés à 7 millions d'euros HT. L'immeuble a ensuite été vendu à La Française AM qui s'est appuyée pour la commercialisation sur le opérateur local Tourny Meyer. La foncière loue les bureaux à Eiffage construction Nord Aquitaine, qui occupe les deux derniers étages pour ses services-support, mais aussi à Pôle emploi et à deux restaurants situés au rez-de-chaussée.

Commentaires

Un nouveau siège pour Eiffage Nord Atlantique à Bordeaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur