En direct

Un nouveau quartier ravive l’est nantais

Jean-Philippe Defawe |  le 23/09/2011  |  Loire-Atlantique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Loire-Atlantique
Valider

Sommaire du dossier

  1. Les 13 premiers écoquartiers français labellisés
  2. Un label pour identifier les "vrais" écoquartiers
  3. La métamorphose d’un bâtiment industriel
  4. Construire un écoquartier
  5. L’écoquartier se chauffe avec les eaux usées
  6. Nanterre va chauffer des logements en récupérant ses eaux usées
  7. Quartier-témoin la vitrine du Paris durable
  8. Habiter en lisière de forêt
  9. Grand Nancy Restauré, le plateau de Haye conserve l’esprit de la forêt
  10. Palmarès EcoQuartier : le ministère de l’Ecologie remet ses prix et confirme la création d’un label Ecoquartier
  11. L’écoquartier Terre Sud sort de terre
  12. Un écoquartier nantais récompensé
  13. La ZAC Clichy-Batignolles s’étend à l’ouest
  14. Le centre-ville transformé
  15. Reconversion Les châteaux de l'industrie s'ouvrent à la ville
  16. Nord Le canal de Roubaix ouvert à la navigation
  17. Métropole lilloise L’Union, futur pôle d’excellence métropolitain
  18. RECONVERSION Valoriser les traces d’une industrie passée
  19. Lille Métropole Mutation urbaine autour du canal de Roubaix
  20. La friche de l'Union gardera sa vocation économique
  21. Un îlot de bâtiments à énergie positive
  22. La mixité s’invite à Euralille
  23. Projet urbain La mixité urbaine s'invite à Euralille Un bâtiment, trois programmes
  24. Une école-paysage sur les terrains Renault
  25. Trois nouveaux programmes de logements prévus pour fin 2013 sur l’éco-quartier Hoche à Nanterre
  26. NANTES - Giboire, Nantes Habitat et LNH sur La Prairie-au-Duc
  27. NANTES Entretien avec Laurent Théry, directeur général de la Samoa « Nous lançons la première phase du futur écoquartier de la Prairie-aux-Ducs »
  28. Rouen L’équipe de Jacqueline Osty retenue pour le futur écoquartier
  29. Rouen poursuit sa reconquête de l’ouest
  30. un parc habité sur un ancien site militaire
  31. Des immeubles de logements s'habillent d'Inox et de cuivre
  32. Ecoquartiers en France 4/8 - Rennes : un parc habité sur un ancien site militaire
  33. Hanovre, quartier Kronsberg L’eau de pluie dessine le paysage urbain
  34. FRICHES MILITAIRES Fribourg-en-Brisgau La reconversion verte du quartier Vauban
  35. 6. ZOOM SUR. Le chantier de dépollution de La Courrouze à Rennes
  36. Ecoquartier Sarriguren : le développement durable à l’espagnole
  37. Ille et Vilaine La zac de La Courrouze en chantier
  38. La Courrouze, 45% d’espaces verts pour un quartier qui joue la mixité
  39. Un nouveau quartier ravive l’est nantais
  40. Ecoquartiers en France - Bottière Chénaie, à Nantes: l’anti-ghetto pour « bobos »
  41. L’île Seguin, durable, dense, culturelle
  42. Un hameau écologique en milieu rural
  43. Ecoquartier Un archipel d'îlots pour une extension urbaine
  44. Amiens Un écoquartier dans la ZAC Paul-Claudel
  45. urbanisme durable Un écoquartier dense remplace l’ancienne caserne
  46. Développement durable Un écoquartier autour d’une gare RER
  47. LYON CONFLUENCE Une presqu’île dense et économe en énergie
  48. Angers, plateau des Capucins Des îlots denses autour dune armature végétale
  49. Urbanisation périphérique Toulouse réconcilie densité urbaine et paysage
  50. Champagne-Ardenne - Trois écoquartiers distingués
  51. Un écoquartier en rives de Somme
  52. La friche Testut démarre sa mue en écoquartier
  53. Béthune Nicolas Michelin transforme la friche Testut en écoquartier
  54. L’écoquartier du Raquet en chantier
  55. L'écoquartier du Raquet entre en phase opérationnelle
  56. PROJET URBAIN - Un écoquartier sur les anciens chantiers navals
  57. Grande-Synthe lance son écoquartier
  58. Un « cadre stratégique écoquartiers » pour bâtir une ville durable
  59. Charte écoquartier adoptée
  60. Ecoquartiers en France 2/8 - Lille-Lomme : un écoquartier autour d'un ancien canal industriel
  61. Un jardin d’eau au rythme des précipitations
  62. Construction durable Rives de la Haute Deûle : le plus avancé des écoquartiers métropolitains
  63. L’écoquartier Remafer bientôt lancé
  64. Reims 1 200 logements dans un écoquartier
  65. Paris 18e Un jardin sous une halle ferroviaire
  66. Paris Une centrale photovoltaïque installée sur la halle Pajol d’ici à 2012
  67. Reconversion Une gare de marchandises devient auberge de jeunesse et bibliothèque
  68. Ecoquartiers en France - Paris - Zac Clichy-Batignolles : une ville dense autour d'un parc
  69. ZAC Clichy-Batignolles : trois délibérations annulées mais le chantier continue
  70. La ZAC Clichy-Batignolles se prépare à accueillir le nouveau palais de justice
  71. Clichy-Batignolles L’opération est prête à démarrer
  72. Paris. Le parc Clichy-Batignolles sous un nouvel éclairage
  73. CLICHY-Batignolles Un nouveau quartier parisien à l’horizon 2013-2014
  74. Euromed 2 : financement bouclé
  75. Parc de Clichy-Batignolles. Le Jardin du rail est en bonne voie
  76. « Euromed II vise à amplifier la dynamique engagée depuis quinze ans » François Jalinot directeut général de l'établissement public d'aménagement Euroméditerranée
  77. L'écoquartier des Docks entre en phase opérationnelle
  78. François Leclercq dessinera Euromed II
  79. ESSONNE Afin de réconcilier les 30-50 ans avec la banlieue Ris-Orangis réfléchit à un « écoquartier »
  80. Le label Ecocité attribué à l'extension d'Euroméditerranée
  81. Marseille Michelin, Fortier et Leclercq vont imaginer Euromed II
  82. Montpellier L’écoquartier Rive gauche est lancé
  83. Strasbourg Danube : une demi-voiture par logement
  84. Ecoquartiers : un référentiel qualité
  85. Strasbourg Aménagement du secteur Danube
  86. Restructuration urbaine aux Maurettes
  87. Urbanisme durable La friche Kronenbourg sera le premier écoquartier strasbourgeois
  88. 90 logements BBC dans l’écoquartier Terres Neuves
  89. Premier bilan énergétique contrasté pour le prix national Ecoquartier 2009
  90. Terres-Neuves fait peau neuve
  91. Des enrobés environnementaux pour la voirie de la ZAC de Bonne
  92. « Le logement social ne doit pas être traité comme du sous-logement »
  93. Ecole élémentaire Lucie AUBRAC Zac de la Bonne, Grenoble
  94. Le premier écoquartier sort de terre
  95. Un chantier bois exemplaire en ville
  96. La capitale girondine sur les traces « vertes » de Stockholm
  97. La ville de Grenoble, lauréate du palmarès Ecoquartier 2009
  98. Un quartier durable aux bassins à flots
  99. Bordeaux Un quartier lacustre irrigué par trois canaux
  100. Ecoquartiers en France 1/8 - Grenoble, quartier de Bonne : Un modèle de ville compact et végétal
  101. ZAC Andromède et Monges-Croix-du-Sud complètent l’offre immobilière
  102. AMÉNAGEMENT DURABLE La bonne méthode de Bonne
  103. Planification Des outils pour une urbanisation durable
  104. Concours ilot 8, Zac Andromede Toulouse
  105. GRENOBLE Bâtiment à énergie positive ZAC de Bonne
  106. Une volute de béton flotte sur Blagnac
  107. GRENOBLE Un pôle commercial de qualité
  108. L'écoquartier Andromède allie ambition architecturale et écoconception
  109. FRICHES MILITAIRES Grenoble Une charte HQE pour un quartier nocturne
  110. Géothermie profonde sur la ZAC Andromède
  111. GRENOBLE La caserne de Bonne bien dans sa ville
  112. Toulouse Lancement du premier programme de bureaux sur la ZAC Andromède
  113. Blagnac, ZAC Andromède Un quartier champêtre aux portes de Toulouse
  114. Haute-Garonne La ZAC Andromède dessine le nouveau visage de l’urbanisme toulousain
  115. Lyon Confluence, acte II
  116. Défis à La Confluence
  117. Quatre équipes pour un quartier
  118. Le monolithe
  119. 39 Logements, Lyon Confluence Clément Vergély
  120. Coussins gonflables de grandes dimensions
  121. Projet urbain Herzog & de Meuron, A Lyon-confluence
  122. L'exceptionnel chantier du pôle loisirs et commerces à la Confluence
  123. Ecoquartiers en France 3/8 - Lyon Confluence : le sud de la presqu'île rendu à la ville
  124. Lyon Confluence se déploie vers le Rhône
  125. Lyon Confluence. Un puzzle végétal entre Saône et Rhône
  126. Grand Lyon A la reconquête des berges de Saône
  127. Lyon GRS Valtech dépollue les terrains de La Confluence
  128. 10 écoquartiers grimpent les marches de l’Est
Projet urbain -

Créer un écoquartier qui contribue à limiter l’étalement urbain en permettant aux classes moyennes de se loger dans la ville-centre : tel est le pari du projet Bottière-Chénaie, nouvelle centralité adossée à un parc paysager.

Le 28 septembre, le quartier Bottière-Chénaie vivra un véritable événement avec l’ouverture de son premier marché. « Pour nous, c’est une étape importante dans la vie du quartier. Ce marché s’installera tous les mercredis soir sur la place du Commandant-Cousteau avec 25 emplacements qui ont été pris d’assaut », explique Jean-Marie Duluard, responsable de l’opération à Nantes Métropole Aménagement.

Quatre ans après les premières livraisons, une nouvelle page se tourne dans l’histoire de ces anciennes terres maraîchères situées en dent creuse au sein du tissu urbain nantais et ouvertes à l’urbanisation début 2000. « Ce secteur était réservé depuis longtemps pour accueillir les nouveaux habitants et particulièrement les personnes à revenus modestes et les jeunes primo-accédants qui étaient contraints de se loger en deuxième couronne tout en travaillant à Nantes », rappelle Luc Vissuzaine, directeur territorial aménagement à Nantes Métropole. En 2003, une ZAC est créée dont la maîtrise d’œuvre urbaine est confiée à Jean-Pierre Pranlas-Descours, associé à l’Atelier de paysages Bruel-Delmar. La commande était d’intégrer le futur quartier dans son contexte urbain en désenclavant les quartiers environnants : La Bottière avec de petits immeubles sociaux et le vieux Doulon marqué par son paysage pavillonnaire d’ancienne commune rurale. « J’ai réalisé que ce qui m’était demandé était plus de l’association que de la composition urbaine. Mon principe de base a été de faire avec l’existant en associant des éléments hétérogènes à un centre qui leur deviendra commun », se souvient Jean-Pierre Pranlas-Descours.

Quatre secteurs urbains identifiés

A partir des éléments géographiques et topologiques (un ancien ruisseau), des infrastructures (ligne de tramway le long de la partie est, route de Sainte-Luce et voie ferrée se croisant au centre de la ZAC), et des quartiers voisins, l’urbaniste a identifié quatre grands secteurs urbains. A l’ouest, au contact du quartier d’habitat social de La Bottière et proche du tramway, le tissu est dense ; au nord et à l’est, dans un souci de respecter un rapport d’échelle avec le quartier pavillonnaire de Doulon, l’habitat est plus diffus et les formes urbaines se limitent en hauteur au R  2 avec de l’individuel groupé ; enfin, un triangle délimité par les infrastructures forme un secteur mixte mêlant habitat collectif, commerces et services, et donne au quartier son centre, symbolisé par la place du Commandant-Cousteau. Ces quatre secteurs sont tous découpés en îlots de grande dimension permettant différentes typologies de bâtis (collectifs, intermédiaires et individuels).
Mais si le projet se distingue par ces formes urbaines innovantes, et notamment l’habitat intermédiaire dense, l’élément fondateur du quartier est certainement le ruisseau enterré des Gohards. Sa mise au jour a donné naissance à un parc de cinq hectares, agissant comme une liaison douce entre le quartier de La Bottière et celui de Doulon, que les habitants se sont rapidement appropriés. -

PHOTO - 584677.BR.jpg
PHOTO - 584677.BR.jpg - ©
PHOTO - 584678.BR.jpg
PHOTO - 584678.BR.jpg - © DTA Nantes - Est
PHOTO - 584679.BR.jpg
PHOTO - 584679.BR.jpg - © antoine DucleonDTA Nantes - Est
PHOTO - 584706.BR.jpg
PHOTO - 584706.BR.jpg - © Jean-Dominique BILLAUD
PHOTO - 584709.BR.jpg
PHOTO - 584709.BR.jpg - © antoine Ducleon
PHOTO - 584707.BR.jpg
PHOTO - 584707.BR.jpg - © Jean-Dominique BILLAUD
PHOTO - 584708.BR.jpg
PHOTO - 584708.BR.jpg - © Jean-Dominique BILLAUD
L'expert Luc Vissuzaine, directeur territorial aménagement (Nantes Métropole).« L’enjeu prioritaire, c’est la lutte contre l’étalement urbain »

« Faire de la qualité, de l’écologie et du social peut apparaître contradictoire, mais pour résoudre cette équation, nous avons exploré plusieurs pistes. D’abord, grâce à la participation de la Ville et de Nantes Métropole, la charge foncière est globalement plus faible que sur le marché libre. Ensuite, nous avons recherché une économie d’échelle en privilégiant des grands îlots associant habitat collectif, intermédiaire et individuel. Cette mixité nous a permis de produire des îlots sans voiture, avec des parkings souterrains, alors que ça n’aurait pas été viable économiquement avec des îlots d’habitat individuel seuls. Enfin, nous imposons aux promoteurs une péréquation avec 40 % de logements en accession à prix abordable (20 % en dessous du prix du marché) pour les primo-accédants avec des clauses antispéculatives et 60 % au prix du marché. Nous travaillons aussi avec les coopératives HLM qui sont en mesure de construire des logements en PSLA (prêt social location-accession) avec une TVA à 5,5 %. Au niveau des bâtiments, nous privilégions les solutions conceptuelles aux solutions techniques, forcément plus onéreuses. C’est un travail d’accompagnement avec les maîtres d’ouvrage et leurs architectes qui se révèle très enrichissant pour tous les acteurs. Mais cela nécessite un temps de conception des projets plus long et une forme d’engagement des acteurs. Même si nous nous situons toujours en avance sur les réglementations thermiques successives, la performance énergétique n’est pas notre priorité absolue. Nous cherchons à faire une ville dense avec de l’habitat collectif aux qualités proches de l’individuel. Car l’enjeu prioritaire, c’est bien la lutte contre l’étalement urbain. »

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : Nantes Métropole. Aménageur : Nantes Métropole Aménagement. Maîtrise d’œuvre : Jean-Pierre Pranlas-Descours (urbaniste), Atelier de paysages Bruel-Delmar (paysagistes), SCE (bureau d’études VRD), Confluences (bureau d’études hydraulique). Entreprises pour les espaces publics : Brethome (VRD), Spie (réseaux), ISS Espaces verts (génie civil), Jaulin (plantations). Superficies : ZAC, 35 ha ; espaces publics, 15 ha. Coût des espaces publics : 17 millions d’euros HT.

Equipements Un centre-ville pour les quartiers alentour

L’axe structurant du quartier est la route de Sainte-Luce. Réaménagée en boulevard urbain planté et avec des habitats denses, elle commence à accueillir, côté nord, ses premiers commerces de proximité en pied d’immeuble, tandis qu’un projet de centre commercial avec du tertiaire devrait voir le jour de l’autre côté dans le triangle délimité par les infrastructures (tramway, voie ferrée et route).

L’école primaire Julien-Gracq (architectes : Block/Guinée-Pottin) et la médiathèque Floresca-Guépin (architectes : Forma 6) situées à proximité de la place du Commandant-Cousteau (ci-contre) contribuent à identifier ce secteur comme un centre urbain. Jugé dans un premier temps trop minéral et surdimensionné, cet espace a su se faire apprécier des habitants et le nouveau marché hebdomadaire devrait conforter cette tendance.
Enfin, courant 2012, un gymnase de 2 000 m 2 viendra compléter ces équipements publics. Comme la médiathèque, cet équipement sportif profitera également aux quartiers voisins, dont celui de La Bottière, qui accueille de son côté la maison de quartier.

Paysage Le ru, à l’origine du projet

Avec ses éoliennes qui alimentent en eau les jardins partagés et son ruisseau mis à ciel ouvert, le parc est devenu le symbole du quartier. Juste retour des choses. « La réouverture du ruisseau a été l’acte fondateur du projet d’aménagement », affirme Christophe Delmar, paysagiste.

C’est dans ce ru que se déversent les eaux pluviales collectées à l’échelle du quartier par un réseau de noues, souvent plantées, longeant les venelles et les chaussées. Un système de dépollution avec deux bassins de décantation et un troisième de phytoremédiation par des plantes y a été mis en place.
Outre le vallon des Gohards reconstitué dans ses composantes hydrauliques, écologiques et paysagères, ce parc se compose de prairies gérées de façon rustique et différenciée en fonction des usages (prairies naturelles hautes mais tondues sur les aires de jeux).
Dans le parc, comme dans l’ensemble du quartier, des traces de la mémoire maraîchère ont été conservées : ancienne ferme, puits, réservoirs, chemins ruraux, murs…

Habitat Des formes architecturales au service de la mixité sociale

Le projet est centré sur l’installation des jeunes primo-accédants. Dans le parc privé, les promoteurs doivent leur réserver des logements à des prix inférieurs au marché (2 400 euros/m 2 habitable contre 3 000 en moyenne), les accédants signant une clause antispéculative interdisant la revente pendant sept ans. A l’échelle du quartier, les programmes se répartissent en 40 % d’accession abordable, 35 % d’accession libre et 25 % de locatif social. « La mixité sociale ne se pose pas uniquement en termes de revenus, précise Alain Robert, adjoint au maire chargé de l’urbanisme. Dès la programmation, on a souhaité inclure un foyer de jeunes travailleurs, un domicile service pour personnes âgées valides, un Ehpad, des logements pour handicapés. »

Ce souci de mixité se retrouve dans la diversité des formes architecturales et la large place affectée à l’habitat intermédiaire. Par un travail sur les strates, ces formes urbaines assurent la transition entre les secteurs denses et les secteurs paysagers. Enfin, des expérimentations originales ont été menées sur les habitats évolutifs et partagés, les îlots sans voiture…

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur