En direct

Un nouveau prêt de la BEI pour le Grand Paris Express
Thierry Dallard, président du directoire de la Société du Grand Paris (à gauche) et Ambroise Fayolle, vice-président de la Banque européenne d’investissement (et à droite). - © Gérard Rollando

Un nouveau prêt de la BEI pour le Grand Paris Express

le 01/10/2018  |  Travaux publicsIle-de-FranceSociété du Grand ParisGrand Paris ExpressThierry Dallard

La Banque européenne d’investissement et la Société du Grand Paris signent un nouveau contrat de 500 millions d’euros pour le financement de la ligne 15 sud du futur métro.

Le 28 septembre, sur le chantier de la future gare d’Arcueil-Cachan (Val-de-Marne), Ambroise Fayolle, vice-président de la Banque européenne d’investissement (BEI), et Thierry Dallard, président du directoire de la Société du Grand Paris (SGP), ont signé un contrat de financement de la ligne 15 sud (Pont de Sèvres/Noisy-Champs) du Grand Paris Express, pour un montant de 500 millions d’euros.

Cette troisième tranche de financement pour le projet porte l’engagement total de la BEI à 2,5 milliards d’euros.

Un besoin de financement de 8 milliards d’euros d’ici 2020

D’ici à 2020, le besoin de financement de la SGP s’élève à plus de 8 milliards d’euros. Le maître d’ouvrage du Grand Paris Express a prévu d’emprunter 2,4 milliards d’euros en 2018 et plus de 3 milliards en 2019. « Cette signature marque la réaffirmation du soutien financier de la BEI à nos côtés et dans la durée. Cet engagement s’inscrit pleinement dans la stratégie financière de la Société du Grand Paris qui, avec des besoins de financement récurrents de l’ordre de trois milliards d’euros par an, s’apprête à recourir aux marchés financiers internationaux par l’intermédiaire d’émissions obligataires 100 % vertes », a indiqué Thierry Dallard.

« En finançant la ligne 15 sud, la BEI a fait le choix de soutenir une offre de transport performante, durable et plus accessible », a, pour sa part, déclaré Ambroise Fayolle.

Première émission obligataire avant la fin de l’année

A ce jour, la SGP a aussi conclu trois contrats de financement avec la Caisse des dépôts et consignations, d’un montant total de 1 milliard d’euros et une tranche additionnelle de 1 milliard d’euros pourrait être signée prochainement. Quant à la première émission obligataire « 100 % verte », elle devrait être réalisée d’ici à la fin de l’année et avoisiner le milliard d’euros.

Commentaires

Un nouveau prêt de la BEI pour le Grand Paris Express

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur