En direct

Un nouveau pont routier bientôt construit sur le Rhin

Laurent Miguet |  le 18/02/2000  |  EuropeCollectivités localesBétonTravailBas-Rhin

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Europe
Collectivités locales
Béton
Travail
Bas-Rhin
International
France
Produits et matériels
Valider

Prévu par un accord franco-allemand de 1953

Réalisé par des entreprises allemandes avec une technique et une maîtrise d'ouvrage française, le pont sur le Rhin Altenheim-Eschau, au sud de Strasbourg, a déclenché une débauche de lyrisme européen, le 11 février, lors de l'inauguration du chantier, sur la rive française. Cet enthousiasme met fin à une laborieuse gestation : prévu par un accord franco-allemand de 1953, esquissé par les services techniques des administrations à partir de 1973, confirmé par un traité en 1996, le huitième pont routier sur le Rhin entre Bâle et Karlsruhe (200 km) n'a trouvé son financement qu'en 1998. Piloté par la DDE du Bas-Rhin et exécuté par Bilfinger + Berger et Max Fruh, le chantier de 46,26 millions d'euros (303,45 millions de francs) se déroulera jusqu'en 2003.

Toutes ces années ont au moins permis aux deux pays d'approfondir leur coopération technique : « Mes services ont régulièrement souligné l'excellente coopération qui a régné au sein de la commission mixte franco-allemande de suivi du projet », témoigne Ulrich Müller, ministre de l'Environnement et des Transports du Bade-Wurtemberg.

Avec une portée maximale de 205 m, l'ouvrage battra un record de France dans la catégorie des ponts en béton précontraint à haute performance construits par encorbellements successifs. Il s'appuiera sur des pieux de 45 m de profondeur pour s'affranchir des couches alluviales. Soulagées, les villes de Strasbourg et de Kehl, qui supportent un trafic quotidien de plus de 30 000 véhicules sur le pont de l'Europe, engagent un nouveau combat autour du pont du TGV. La mise en service, prévue pour 2006, reste suspendue à des décisions fédérales concernant le barreau ferroviaire Kehl-Appenweier.

DESSIN

Le pont d'Altenheim-Eschau, au sud de Strasbourg, devrait être mis en service en 2006.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil