Un nouveau chantier hors normes pour le zoo de Beauval

Après son unité de méthanisation, un gigantesque bassin pour hippopotames, une nouvelle clinique vétérinaire ou encore la Terre des lions cette année, le premier zoo français poursuit ses investissements en lançant le chantier d’une immense serre tropicale haute comme un immeuble de 10 étages.

Partager
Un nouveau chantier hors normes pour le zoo de Beauval
Le zoo de Beauval (Loir-et-Cher) se dote d’une serre tropicale haute comme un immeuble de 10 étages.

Le zoo de Beauval, dans le Loir-et-Cher, doit sa popularité à son couple de panda. Mais le numéro un des zoos en France est surtout un immense parc animalier privé qui héberge, sur 35 hectares, plus de 8 000 animaux de 600 espèces différentes. Une telle offre nécessite des investissements considérables, de l’ordre de 7 à 8 millions chaque année.

Ces derniers temps, le parc a multiplié les projets dont de nombreux aux caractéristiques uniques. Citons par exemple l’unité de méthanisation mise en service au printemps 2014 et qui transforme en énergie le fumier des animaux ou encore les 4 000 m2 de décor en mortier réalisés cette année pour la Terre des lions, le nouveau parc hébergeant les grands fauves. D’un investissement 4,5 millions d’euros, ce chantier a mobilisé une centaine d’ouvriers pendant six mois.

Ce chantier à peine livré, Rodolphe Delord, directeur du zoo, s’est lancé dans un projet hors norme: la réalisation un dôme bioclimatique de 13 855 m2 qui sera inauguré en 2020 à l’occasion des 40 ans du site. L’ouvrage, qui sera le plus important de ce type en France, accueillera de nombreuses espèces tropicales et plusieurs dizaines d’espèces animales: des dragons de Komodo, des lamantins ou des hippopotames pygmées, notamment.

Des proportions inédites

Le projet a été conçu par l’architecte Daniel Boitte, qui travaille régulièrement avec le zoo. «Ce magnifique projet symbolise notre planète par une demi-sphère coupée au niveau de l’équateur. Il comporte à la fois une formidable valorisation de la faune et des espaces des zones équatoriales sur trois continents et de nombreux défis technologiques» indique l’architecte.

L’ouvrage aux proportions inédites de 13 855 m2 comprendra un restaurant panoramique et une serre tropicale conçue par CMF: 8 000 m2 au sol, plus de 100 m de diamètre (longueur d’un terrain de foot) et 38,24 m de hauteur, équivalente à celle d’un immeuble de plus de 10 étages. Ce dôme pourra accueillir 3 000 visiteurs au plus près des animaux, par tout temps et en toute saison, avec tous les services adaptés. Pour sa construction, CMF, un industriel de Loire-Atlantique spécialisée dans les serres et les bâtiments vitrés bioclimatiques, s’est vu confier les lots charpente, couverture ainsi que la gestion du climat intérieur.

Prémontage en usine

Le bureau d’études et de développement de CMF a travaillé en partenariat avec le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) et le Centre de la technique industrielle pour la construction métallique (CTICM). Ils ont tous deux validé le projet tant au niveau de la gestion intérieure du climat que de la charpente primaire (d’environ 1 000 tonnes).

Le chantier a démarré en octobre. Il devra tenir compte de plusieurs contraintes de taille. En premier lieu, le terrain présente une déclivité naturelle très importante ce qui nécessite des travaux de terrassement de grande ampleur. Mais surtout, ce chantier doit s’adapter au contexte avec les périodes d’affluence du grand public et l’impossibilité d’effectuer le levage des modules durant les spectacles des oiseaux (la volière se trouvant à proximité). Pour répondre à ces conditions particulières, une partie des éléments sera prémontée en usine et pré-assemblée sur le site depuis des stations de travail spécifiques pour les demi-arches en profils treillis et les blocs vitrés. Ces installations permettront une cadence de grutage optimale par l’une des plus grandes grues d’Europe en termes de capacité de levage: 11 tonnes à 60 m de portée.

La couverture sera réalisée avec la gamme Ecoklima de CMF, une innovation technique constituée de profilés aluminium à rupture de pont thermique. Des verres double vitrage aux caractéristiques de transmission lumineuse et d’apports solaires différents seront installés en fonction des aménagements et de l’orientation cardinale du dôme. La verrière intègre un système d’aération naturelle optimisé par un brassage d’air qui est assuré par des déstratificateurs afin de concilier confort du vivant (animaux, visiteurs, plantes tropicales) et économies d’énergie.

Une fois le clos couvert réalisé, d’autres entreprises prendront le relais pour l’aménagement intérieur. Des volières «en toile d’araignée» accrochées à la charpente et une vingtaine de bassins avec leurs plages chauffées et leurs cascades sont notamment prévus au sein d’une végétation équatoriale luxuriante.

Informations techniques

8 OOO m2 de serre tropicale conçue par CMF;

48 demi-arches de 55 m de long chacune;

144 facettes vitrées pré-assemblées au sol, grutées et montées sur la charpente principale sur 6 niveaux de couverture.

Les facettes les plus importantes auront une surface de 1OO m2, pour près de 1O tonnes.

La couronne centrale positionnée à la jonction de toutes les demi-arches formera la clé de voûte de l’édifice.

Autres équipements:

Chauffage: circuit basse température au sol pour les espaces de circulation et les plages des animaux; circuit haute température avec aérothermes pour une température ambiante homogène.

Brumisation haute pression: Fog System pour humidifier l’ambiance dans certaines zones.

Gestion du climat piloté par un automate relié à une station météorologique.

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

NEWSLETTER Week-End

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS LE MONITEUR

Tous les événements

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil