En direct

Un milliard d’euros mobilisés dans le programme Action cœur de ville
Un milliard d’euros a déjà été mobilisé pour Action Coeur de Ville, contre 600 millions espérés à fin 2019. - © © Ministère de la Cohésion des territoires

Un milliard d’euros mobilisés dans le programme Action cœur de ville

Jessica Ibelaïdene |  le 23/01/2020  |  Action cœur de ville Villes de FranceJacqueline GouraultJulien DenormandieDenormandie ancien

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Action cœur de ville
Villes de France
Jacqueline Gourault
Julien Denormandie
Denormandie ancien
France
Valider

La ministre de la Cohésion des Territoires, Jacqueline Gourault, a profité des vœux de l’association Villes de France, le 21 janvier, pour faire un bref bilan d’Action cœur de ville. Elle s’est montrée satisfaite de l’engouement suscité par le programme, puisqu’un milliard d’euros a déjà été mobilisé, contre 600 millions espérés à fin 2019.

Les vœux des associations d’élus se suivent, et, lorsqu’elle est invitée, la ministre de la Cohésion des Territoires, Jacqueline Gourault, tente de convaincre et de montrer que le gouvernement tient compte de chaque strate de collectivités locales.

Devant l’association Villes de France, le 21 janvier, elle en a ainsi profité pour évoquer le programme Action cœur de ville, lancé par son prédécesseur Jacques Mézard, et qui rencontre un succès certain.

La preuve de cette réussite pour la ministre : « nous tablions sur un objectif de 600 M€ mobilisés à fin 2019. Finalement, nous en sommes à plus d’un milliard d’euros », s’est-elle félicitée.

4000 actions engagées

Mais ce n’est pas si surprenant selon elle, puisque « vos villes moyennes ont aussi un rôle économique souvent très important. On habite, on vit, on travaille dans ces communes, et Cœur de ville a permis d’y mettre en place une politique transversale ».

Plus de 4000 actions sont d’ores et déjà prêtes, a complété plus tard un communiqué de presse du ministère. « Outre l’ingénierie, sont concernés la rénovation de logements, la restructuration de commerces, la mise en place de nouvelles mobilités, le réaménagement de l’espace public, le développement de nouveaux services et de l’offre culturelle, la valorisation du patrimoine, la nature en ville et la résilience climatique, la résorption des friches… », indique-t-il.

Sur le même sujet Les cœurs de ville passent à l'Action

Pour rappel, ce programme vise à redynamiser les centres de villes moyennes qui ont un rôle de centralité au sein de leur territoire. En mars 2018, 222 communes ont été sélectionnées pour bénéficier des financements disponibles. En tout, une enveloppe de 5 milliards d’euros sera mobilisée d’ici à 2022.

Des outils pour faciliter la mise en œuvre

La ministre a souligné aussi devant l’association Villes de France la mise en place de « nouveaux outils » avec la loi Elan notamment, qui « facilitent la politique Action cœur de ville. C’est le cas par exemple des ORT – opération de revitalisation de territoire –, dont beaucoup de communes se sont emparés ».

Sur le même sujet « S'implanter en ville redevient pertinent », Rollon Mouchel-Blaisot directeur d'Action cœur de ville et Hélène Peskine, secrétaire permanente du Puca

Dans le communiqué du ministère, le ministre de la Ville et du Logement Julien Denormandie évoque également les « adaptations du dispositif Denormandie dans l’ancien », dont le déploiement dans les communes concernées par Cœur de ville a été facilité : « la liste élargie des travaux éligibles permet désormais aux investisseurs locaux d’acheter et de rénover les logements dégradés, pour les remettre sur le marché locatif ».

Jacqueline Gourault a enfin salué « l’enthousiasme des élus, qui ont créé un réseau de partage d’expériences, de réflexion sur l’avenir, de mutualisation et d’échange de bonnes pratiques ».

Cet exemple de politique publique coconstruite avec les élus des territoires à qui elle s’adresse doit ainsi « préfigurer les futurs programmes de l’Agence nationale de cohésion des territoires (ANCT) », qui a pris le flambeau du déploiement de Cœur de ville au 1er janvier 2020.

Commentaires

Un milliard d’euros mobilisés dans le programme Action cœur de ville

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Date de parution : 02/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur