En direct

Un mémorial de l’explosion de l’usine AZF

CHRISTIANE WANAVERBECQ |  le 03/01/2014  |  Collectivités localesBâtimentHaute-GaronneTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Bâtiment
Haute-Garonne
Technique
Valider
Toulouse -

Après une longue maturation, la construction du mémorial de l’explosion de l’usine d’AZF à Toulouse (Haute-Garonne), le 21 septembre 2001, a débuté cet automne pour un an. Lauréate en 2005 du concours de maîtrise d’œuvre lancé par la collectivité, l’agence de l’architecte du patrimoine Axel Letellier a travaillé sur un cahier des charges consistant à préserver un bâtiment existant et à recréer son frère jumeau, détruit par l’explosion.

Ces deux constructions, pavillons d’entrée de l’usine AZF, seront implantées sur un terrain réaménagé près de l’ancienne usine (du début du XX e siècle) au sud de la ville. Pour dégager le passage de bus en site propre, le pavillon ancien reconstruit sera déplacé de 4 m. « Ils étaient deux à marquer l’entrée de l’usine d’AZF. Ils sont apparus naturellement comme l’un des symboles de l’ancienne usine. Le projet consiste à déconstruire le bâtiment existant. Il sera un lieu de mémoire. Le bâtiment neuf sera réservé aux associations », explique l’architecte Axel Letellier.

Symbolique du métal

Au pavillon reconstruit avec son enduit et ses tuiles fera face, au nord, une construction neuve de même volumétrie mais d’écriture contemporaine : « L’édifice sera recouvert d’une peau en bardage Inox perforé d’où sortira une partie vitrée, dont le verre sérigraphié reprend le dessin du bardage. Le métal symbolise tous les artefacts mécaniques, les cuves et tuyauteries qui animaient l’horizon autrefois. Le vitrage en verre sérigraphié donne de la transparence illustrant la renaissance du site », détaille Axel Letellier.

PHOTO - 766960.BR.jpg
PHOTO - 766960.BR.jpg - © Agence Axel Letellier
Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage déléguée : Oppidea. Maîtrise d’œuvre : Agence d’architecture Axel Letellier. Bureau d’études : Culos Ingénierie (structures), Math Ingénierie (fluides). Entreprises : Spie Batignolles (gros œuvre, maçonnerie brique), Construction Saint-Eloi (charpente métallique/bardage), Carré Aluminium (menuiserie alu/bardage), PB Entreprise (cloison faux plafond/menuiserie bois), Artel (menuiserie), Groupe Vinet (carrelage faïence), Lorenzi (peinture), Intelec (électricité), Agtherm (chauffage/ventilation/rafraîchissement). Coût prévisionnel : 620 000 euros HT. Surface de plancher : 108 m 2 (bâtiment reconstruit), 114 m 2 (bâtiment neuf).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur