En direct

Un jumeau numérique pour Notre-Dame de Paris
La numérisation détaillée de la cathédrale permet une précision millimétrique des relevés 3D. Ici, le résultat des nuages de points. - © Art Graphique & Patrimoine

Un jumeau numérique pour Notre-Dame de Paris

JULIE NICOLAS |  le 14/04/2021  |  3Dscanner3dNotre-DameIncendie Notre-DameParis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Numérique
3D
scanner3d
Notre-Dame
Incendie Notre-Dame
Paris
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Après deux ans de travail, la société Art graphique et patrimoine (AGP) en partenariat avec le CNRS vient de livrer le « double numérique » de la cathédrale. Ce modèle a été établi à partir de relevés réalisés avant l’incendie, complétés de nuages de points ultérieurs.

Déjà en charge de la numérisation en 3D de la cathédrale Notre-Dame avant l’incendie d’avril 2019,  la société Art graphique et patrimoine (AGP) a été mandatée par les pouvoirs publics au lendemain du sinistre afin d’obtenir des données sur l’état pathologique du monument, grâce à des relevés 3D par laser-grammétrie et photogrammétrie. Ils ont été réalisés aussi bien par des drones que depuis le sol. Indispensables au diagnostic, à l’étude et à la reconstruction du monument, les nuages de points qui en découlent permettent de produire documents graphiques, métrés et informations techniques relatives aux  structures fragilisées de la cathédrale.

Nuage de points de Notre-Dame de Paris
Nuage de points de Notre-Dame de Paris - © Art graphique & patrimoine

Dès le 20 avril 2019, une véritable mission commando a été mise en place afin de numériser les zones sinistrées et de produire les documents techniques nécessaires à la consolidation. Ces relevés et les ortho-images métriques en plans, coupes et élévations ont déjà servi à mesurer à distance la portée entre les murs-bahuts pour la pose des poutres de la toiture provisoire installée la semaine qui a suivi le sinistre. De même, la cartographie des volumes et les dimensions précises de la cathédrale ont permis la mise en place des étaiements provisoires et des consolidations réalisées sur-mesure avec une tolérance de 5 mm.

Numérisation de Notre-Dame de Paris
Numérisation de Notre-Dame de Paris - © Art Graphique & Patrimoine

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Un jumeau numérique pour Notre-Dame de Paris

Votre e-mail ne sera pas publié

Jacques MARTIN - Expert Structures GC-Ouvrages d'Art-Bâtiment

15/04/2021 11h:20

Très bon article pour une démarche intelligente de la part des équipes en charge de Notre Dame, le 21ème siècle progresse .. et profite de l'IA.

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil