En direct

Un institut de soins se réadapte à des publics fragiles
Les deux édifices en H, reliés par une passerelle, sont consacrés à la psychiatrie. - © STEPHANE LEVY / SPIE BATIGNOLLES

Un institut de soins se réadapte à des publics fragiles

Bernard Reinteau |  le 31/08/2018  |  BâtimentYvelinesBétonTravauxERP

Centre hospitalier -

Travaux en site occupé et population sensible ont conditionné l'organisation du chantier, sans perdre pour autant en efficacité.

Implanté depuis le début des années 1960 sur une ancienne base américaine, l'Institut de la Mutuelle générale de l'éducation nationale (MGEN) à La Verrière (Yvelines), soit 37 hectares consacrés aux soins psychiatriques et gériatriques, est en cours de reconfiguration complète. La vingtaine de pavillons - vétustes, inadaptés à l'accueil des patients et aux pathologies comme Alzheimer - a été détruite et laisse peu à peu la place à des ensembles compacts et fonctionnels. Une tâche aussi technique que sensible pour Spie Batignolles Ile-de-France, mandataire du groupement en charge de cette conception-réalisation commencée mi-2016.

La conception architecturale et environnementale du site, pilotée par l'agence AIA (principalement les architectes Jérôme Bataille et Marjolaine Carret), est fondée sur la création de trois grands pôles, afin de mutualiser les services. Le premier est installé au centre de la parcelle. Il hébergera des services médicaux : soins de suite et de réadaptation, imagerie médicale, etc. Il abritera aussi les services techniques, administratifs, généraux et de restauration du site. Au sud, le deuxième pôle est consacré à la psychiatrie. Deux immeubles en R + 2 et en forme de H, reliés par une passerelle, accueilleront les adolescents et jeunes adultes pour l'un, et les adultes pour l'autre. Au nord, le troisième pôle recevra les personnes âgées. Cet Ehpad dispose, au rez-de-chaussée, de chambres adaptées aux personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer. Les travaux terminés, l'établissement devrait compter 504 lits au total, soit 95 de plus que précédemment.

Travaux en site occupé. La démolition et la reconstruction de ce site occupé supposent la maîtrise des délais, de la logistique de chantier et des techniques de construction adaptées aux futurs usages. Après le déménagement des malades vers des bâtiments vacants, la démolition a duré de février à la mi-juillet 2017. Préalable indispensable, une clôture de chantier adaptée à la présence voisine de malades mentaux a été édifiée. « Ces patients sont prêts à tout pour sortir… », commentent Thierry Maugest et Steve Montigny, directeurs de travaux pour Spie Batignolles.

Les traditionnelles grilles de clôture de plus de 2,5 m de haut ont été fixées sur des poteaux encastrés. Les compagnons sont contraints d'entrer en ouvrant des grilles commandées par badge ou depuis un poste de sécurité. L'installation est vérifiée chaque semaine par la MGEN. Plus que sur tout autre site, la sécurité d'accès et de circulation sur le chantier revêt ici un caractère prioritaire.

Centrale à béton sur le site. Résistance des matériaux et logistique obligent, la maîtrise d'œuvre n'a retenu que le béton banché pour les ouvrages. Cependant, aucune concession n'a été faite à l'esthétique. Les voiles de 20 cm d'épaisseur ont été réalisés en béton autoplaçant avec des banches dont le panneau extérieur portait une matrice synthétique d'impression. Deux versions ont été retenues : un visuel de type bois de coffrage à forte structure sur le bâtiment de santé mentale, et une évocation de planches minces posées horizontalement sur les bâtiments du pôle central et l'Ehpad. Ces surfaces, comme les parois extérieures lisses, sont lasurées.

Pour alimenter la production de voiles, Spie Batignolles a retenu la solution de la centrale à béton sur le site. Livrée flambant neuve par Unibéton, l'installation a déjà produit quelque 23 000 m³ de matériau. Son principal intérêt est sa très grande autonomie de fonctionnement, souligne Steve Montigny : « Cela permet de tester et modifier des formulations, déclencher rapidement des commandes, éviter les délais d'approvisionnement… » Autre avantage, la simple élimination du trafic de toupies a considérablement réduit les nuisances pour le voisinage.

Maître d'ouvrage : groupe MGEN. Mandataire du groupement « conception-réalisation » : Spie Batignolles. Constructeur : Spie Batignolles. Maîtres d'œuvre : AIA Ingénierie (structure) ; AIA Paysage (VRD) ; AIA Environnement (HQE) ; Bérim (lots techniques) ; Orféa (acoustique) ; Samoe (déconstruction et désamiantage). Coût des travaux : 70 M€ HT.

PHOTO - 14701_885033_k4_k1_2077585.jpg
Le béton coulé en place est produit sur le site. Il est matricé pour donner un effet bois. - © BERNARD REINTEAU

Un planning serré

Août 2016 : démarrage du chantier obtenu en début d'année par le groupement mené par Spie Batignolles.

Les premières opérations consistent à dévoyer tous les réseaux qui irriguent les pavillons de l'hôpital psychiatrique : chauffage, eau chaude sanitaire, eaux usées et pluviales.

Janvier 2017 : pose des clôtures avant la démolition.

De février à mi-juillet 2017 : évacuation de 80 000 m³ de déblais à travers les rues de La Verrière, à raison de 60 à 80 rotations quotidiennes de camions.

Installation de huit grues : cinq pour l'édification des murs banchés des deux bâtiments « santé mentale », et trois pour la construction de l'Ehpad et des locaux centraux.

Printemps 2018 : fin des travaux de gros œuvre sur le bâtiment de santé mentale.

Janvier 2019 : livraison prévue du bâtiment de santé mentale.

Octobre 2019 : livraison programmée de l'Ehpad.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Date de parution : 11/2018

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

50 outils pour la conduite de chantier

50 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 03/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur