En direct

Un immeuble historique retrouve sa toiture originale
La couverture de cet immeuble d'Auguste Perret a été habillée d'ardoises losangées Artoit de Eternit - © © Riccoboni

Un immeuble historique retrouve sa toiture originale

MP |  le 21/06/2016  |  Artisans

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entrepreneurs
Artisans
Valider

Cet immeuble de la rue Franklin (Paris 16e), construit en 1903 par Auguste Perret et inscrit à l'Inventaire des monuments historiques, est considéré comme le premier bâtiment à ossature en béton armé. La rénovation récente de sa couverture et du bardage des derniers étages a été menée par la société parisienne Riccoboni, labellisée Entreprise du patrimoine vivant (EPV). Celle-ci a reproduit à l’identique les dessins d'origine sur les pignons et les souches de cheminées, en posant dans les règles de l’art des ardoises losangées en fibres-ciment (Artoit de Eternit).

Commentaires

Un immeuble historique retrouve sa toiture originale

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur