En direct

Un grand coup de jeune pour les universités

Julie Guérineau |  le 27/10/2017  |  LogementEntreprisesTransportsCollectivités localesTechnique

Toulouse -

25 M€ investis entre 2015 et 2020 par la région Nouvelle-Aquitaine pour le logement des jeunes et des étudiants.

200 M€ pour la commande publique annuelle du conseil départemental de Gironde, surtout destinés aux TPE et PME.

23 M€ Le coût de la suppression d'un passage à niveau à Muret (Haute-Garonne).

Source : SNCF-Réseau.

Avec le Plan campus, l'université de Toulouse s'offre une cure de jouvence. D'ici à 2022, 13 bâtiments (100 000 m2 au total) auront été construits, et cinq autres réhabilités (1). En 2009, la ville a été sélectionnée pour bénéficier de ce plan national qui vise à « faire émerger en France 12 pôles universitaires d'excellence de niveau international ». L'université fédérale de Toulouse, qui pilote le projet, s'est vu attribuer une dotation de l'Etat de 350 M€, à laquelle s'ajoutent des subventions de la région, de Toulouse Métropole et du Sicoval (communauté d'agglomération du Sud-Est toulousain).

A la fin du programme, l'université fédérale aura investi 300 M€ (TVA incluse) dans les études et les travaux de construction, réhabilitation et destruction. La plupart des projets, menés en MOP, concernent l'université scientifique Toulouse-III-Paul-Sabatier, les écoles d'ingénieurs rattachées et l'université de sciences sociales Toulouse-I-Capitole. L'université Jean-Jaurès a bénéficié pour sa part d'un projet de reconstruction propre en PPP.

Des appels d'offres imminents. D'ici à la fin novembre, l'université fédérale publiera l'avis d'appel public à la concurrence pour le projet le plus important du programme « chimie, matériaux, procédés ». Il s'agit de construire, entre autres, des laboratoires de chimie sur 13 700 m2 de surface de plancher sur le campus de Rangueil (Paul-Sabatier). Les études seront lancées en juillet 2018, et l'appel d'offres travaux en septembre 2019, pour un démarrage du chantier en janvier 2020. Le budget des travaux est évalué à 28,6 M€ HT.

Autre projet d'ampleur qui sera attribué au cours des prochaines semaines : la Cité internationale des chercheurs, dans le quartier central de Saint-Michel. La cité, d'environ 12 000 m2 SP, hébergera dans 300 logements les chercheurs et étudiants faisant des séjours à Toulouse. L'opération sera menée sous forme de contrat de concession de travaux de quarante à cinquante ans. L'appel à candidatures sera lancé en décembre, avant un dialogue compétitif entre février et juillet 2018, pour un début des travaux au printemps 2019 et une livraison à la mi2020. « Une concertation préalable a été menée cet été avec les concessionnaires pour évaluer la faisabilité, la rentabilité et l'intérêt du projet. L'opération nous a rassurés », assure René-Marc Willemot, directeur du service immobilier et aménagement de l'université fédérale de Toulouse. Une première évaluation estime le coût des travaux autour de 23 M€ HT.

La physique se réorganise. En février prochain, l'université fédérale lancera aussi l'appel d'offres travaux pour son projet de « réorganisation de la physique ». Soit la construction de 2 870 m2 de surface de plancher qui accueilleront, notamment, les laboratoires de l'Institut de recherche sur les systèmes atomiques et moléculaires complexes (IRSAMC). Le budget travaux est estimé à 5,3 M€ HT. Le chantier devrait démarrer dès juin prochain, pour une livraison en novembre 2019.

PHOTO - 9632_607872_k2_k1_1471018.jpg
PHOTO - 9632_607872_k2_k1_1471018.jpg

Commentaires

Un grand coup de jeune pour les universités

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur