Un fonds mondial pour les infrastructures d’hydrogène décarboné
Avec le soutien annoncé des politiques publiques et le recours au financement par l’emprunt, le fonds devrait être en mesure de participer au développement de projets hydrogène pour un montant total d’environ 15 milliards d’euros. - © ©malp - stock.adobe.com

Un fonds mondial pour les infrastructures d’hydrogène décarboné

LeMoniteur.fr |  le 01/10/2021  |  HydrogèneVinciMonde

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Hydrogène
Vinci
International
Monde
Valider

Ce fonds initié par Vinci, Air Liquide et TotalEnergies investira dans l’ensemble de la chaîne de valeur de l’hydrogène renouvelable et bas carbone, dans les régions les plus prometteuses d’Amérique, d’Asie et d’Europe. Les engagements pris à l’égard du fonds s’élèvent déjà à 800 millions d’euros, sur un objectif d’environ 1,5 milliard prévu à la signature.

L’hydrogène est appelé à jouer un rôle central dans la lutte contre le changement climatique. De nombreux pays à travers le monde se sont dotés de réglementations et de programmes d’aide en lien avec cette technologie, afin de permettre à l’hydrogène propre de contribuer à décarboner leur économie. 

Pour accélérer ce mouvement, Air Liquide, TotalEnergies et Vinci se sont associés à d’autres grands acteurs industriels internationaux pour créer le plus grand fonds mondial dédié au développement des infrastructures d’hydrogène décarboné. 

En qualité de partenaire et aux côtés d’autres grands développeurs et/ou acteurs industriels, ce fonds investira  dans l’ensemble de la chaîne de valeur de l’hydrogène renouvelable et bas carbone, dans les régions les plus prometteuses d’Amérique, d’Asie et d’Europe. Les engagements pris à l’égard du fonds s’élèvent déjà à 800 millions d’euros, sur un objectif d’environ 1,5 milliard prévu à la signature.

Air Liquide, TotalEnergies et Vinci Concessions se sont engagés à investir chacun 100 millions d'euros dans le projet.

Le fonds sera géré par Hy241, nouvelle joint-venture détenue à parts égales par Ardian, l’un des leaders mondiaux de l’investissement privé, et FiveT Hydrogen, plateforme de gestion spécialisée dans les projets d’hydrogène décarboné. Le choix de ce gestionnaire permet au fonds de fusionner avec une initiative similaire et de rallier ainsi Plug Power, en tant que partenaire principal, ainsi que Chart Industries et Baker Hughes, partenaires conjoints.

 

15 milliards d'euros de projets

 

Lotte Chemical a également confirmé son intention de participer en tant qu'investisseur principal, devenant ainsi la première entreprise asiatique à rejoindre l’initiative. Le fonds compte aussi attirer d'autres investissements de la part de grands acteurs financiers, avec AXA comme investisseur principal. Plusieurs grands acteurs industriels américains et européens qui sont fortement engagés en faveur de la neutralité carbone, ont également l’intention de se rallier à cette initiative en tant que partenaires complémentaires, comme Groupe ADP, Ballard, EDF, Schaeffler.

Avec le soutien annoncé des politiques publiques et le recours au financement par l’emprunt, le fonds devrait être en mesure de participer au développement de projets hydrogène pour un montant total d’environ 15 milliards d’euros.

Sous réserve de l'accréditation de Hy24 en tant que gestionnaire de fonds d'investissement alternatifs (AIFM) par l'Autorité des marchés financiers (AMF), la plateforme sera opérationnelle d’ici la fin de l’année 2021. La signature du premier groupe d’investisseurs est également attendue avant la fin de l'année.

Commentaires

Un fonds mondial pour les infrastructures d’hydrogène décarboné

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil