En direct

Un exemple de gestion à Rennes

CYRILLE VERAN, PASCALE JOFFROY |  le 19/01/2001  |  Collectivités localesPolitique socialeRéglementationCommande publiqueIlle-et-Vilaine

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Politique sociale
Réglementation
Commande publique
Ille-et-Vilaine
Réglementation des marchés publics
Délit dans les contrats publics
Valider

Paul David, attaché territorial

Rennes Métropole conduit depuis une vingtaine d'années une politique pionnière en matière d'installations pour gens du voyage. Aujourd'hui, la communauté d'agglomération dispose de 16 terrains et entend équiper chaque commune (27 au total) en fonction des opportunités foncières.

Y a-t-il un modèle que vous privilégiez pour accueillir les gens du voyage ?

Nous privilégions les terrains avec sanitaires individuels car ce sont ceux qui posent le moins de problèmes de gestion. Les gens du voyage, responsabilisés, sont plus soucieux du matériel. Le modèle type - un bloc avec sanitaires et kitchenette - découle de nos expériences successives, et a été mis au point par un groupe de réflexion créé en 1997. Il associe, depuis le début, les architectes Yves-Marie Maurer (agence Maurer et Orsi) et Thierry Soquet (Agence Architecture plurielle), qui sont aussi les concepteurs de ce prototype. Déjà installé à Betton, Cesson-Sévigné, et Saint-Gilles (Ille-et-Vilaine), ce modèle est prévu pour les terrains à venir de petite taille. Mais nous avons bien conscience qu'il ne répond pas à toutes les demandes. Celles-ci vont de terrains peu aménagés à d'autres équipés de douches chauffées. Il faudrait aussi pouvoir proposer des terrains pouvant accueillir 100 caravanes, lors d'un rassemblement religieux, et des terrains de 10 à 15 emplacements, pour un groupe familial. Quoi qu'il en soit, on avance de manière empirique en essayant d'éviter les erreurs du passé.

Quelle alternative à ces aires d'accueil souhaitez-vous mettre en place ?

Notre souhait est de proposer des terrains familiaux avec bail, en complément des terrains publics, pour répondre à l'envie de sédentarisation des gens du voyage. Ces terrains pourraient être locatifs. Cependant, c'est une idée difficile à faire accepter, car l'installation durable de caravanes est souvent incompatible avec le règlement du POS des communes. Nous souhaiterions aussi proposer des terrains « soupapes » de 20 à 25 emplacements, qui pourraient accueillir à titre exceptionnel des familles souhaitant se regrouper lors d'un événement familial (mariage, décès...). Notre seule crainte : que d'autres raisons motivent l'installation des gens du voyage.

Qui gère actuellement vos emplacements ?

La gestion diffère selon la taille des terrains. Pour les deux terrains rennais de 40 et 44 emplacements, c'est Ulysse 35, une association qui par délégation de service public s'occupe de la gestion. Elle détache un gestionnaire sur place. Pour les petits emplacements en périphérie, ce sont les communes, avec le soutien d'Ulysse 35, qui proposent un gestionnaire à Rennes Métropole (le plus souvent c'est un policier municipal). La commune encaisse les redevances, gère les entrées et sorties, délivre l'emplacement, procède au ramassage des ordures ménagères, à l'état des lieux, et à de petites réparations.

Mais plus que l'entretien, ce sont les dégradations qui ont un coût. Un terrain ne vit jamais très longtemps, dix ans environ.

PHOTO : PAUL DAVID, attaché territorial.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur