En direct

Un été 2013 difficile pour le négoce

M-L.B (Négoce) |  le 26/09/2013  |  NégoceFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Conjoncture
Négoce
France entière
Valider
Négoscope -

Même avec un mois de juillet qui a permis de rattraper une partie des retards de chantier, l'été s'est avéré négatif pour le négoce sur toutes les spécialités.

Les conditions météorologiques particulièrement pluvieuses de mai-juin ont occasionné un rattrapage partiel d’activité en juillet (+ 2 %). Ce rebond, insuffisant pour juguler la baisse de la tendance annuelle, a été suivi d’une brutale rechute en août, les ventes de la profession plongeant de 7,5 % à un an d’intervalle.

Toutes les spécialités suivent ces évolutions contrastées entre juillet et août et enregistrent globalement une baisse d’ampleur comparable sur l’ensemble du bimestre.

Les tendances annuelles de tous les métiers se détériorent au cours de la période estivale. Elles s’échelonnent ainsi de - 2,3 % pour le sanitaire-chauffage à - 6,2 % pour les spécialistes bois. Globalement, la moyenne mobile 12 mois du négoce Bâtiment s’établit à - 4,4 %

Le Sud-Est devance l’Ile-de-France en tendance annuelle

Durant la période estivale, les évolutions régionales des ventes du négoce bâtiment s’avèrent assez homogènes. Plus précisément, juillet varie de + 0,5 % dans le Sud-Ouest à + 3,5 % dans le Sud-Est et l’Ile-de-France alors que les baisses d’août s’échelonnent de - 8 % en Ile de France à - 5,5 % dans le Sud-Est.

Les tendances annuelles de toutes les régions se dégradent au cours du bimestre et la région Francilienne régresse désormais davantage que la zone couverte par le pourtour méditerranéen et le Rhône-Alpes. C’est néanmoins sur le reste de l’hexagone que la baisse d’activité sur douze mois glissants atteint ou dépasse - 5 %.

Enquête Négoscope réalisée pour le magazine Négoce par l’Institut I + C auprès d’un échantillon de plus de 6.000 négociants, à raison de : 3.000 négociants en matériaux, 200 spécialistes bois, 900 spécialistes décoration, 1.800 spécialistes sanitaire-chauffage, 400 spécialistes quincaillerie. Evolutions calculées à périmètre constant selon la méthode des quotas pondérés.

Commentaires

Un été 2013 difficile pour le négoce

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur