En direct

Un écrin doré pour les archives départementales du Rhône

Emmanuelle N’Haux |  le 12/09/2014  |  ProfessionArchitectureCultureTechniqueBâtiment

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Profession
Architecture
Réalisations
Culture
Technique
Bâtiment
Rhône
International
ERP
Valider

Implanté dans le quartier de la Part-Dieu à Lyon, le bâtiment abritant les archives départementales du Rhône vient d’être inauguré. Un bâtiment qui se distingue par ses « boîtes » dorées.

Visible depuis la voie SNCF, le bâtiment des Archives départementales se reconnaît immédiatement grâce à ses façades dorées. Pour concevoir ce bâtiment, les architectes ont opté pour des volumes simples : trois « boîtes » opaques, reposant sur un socle en granit noir de Mongolie, abritent les magasins de conservation. En attique, les deux derniers étages du bâtiment sont occupés par les locaux administratifs et un logement de fonction ouverts sur la ville.

Détaché des autres volumes, un élément bas accueille la salle de lecture dépourvue de tous poteaux intérieurs. D’un blanc immaculé, elle jouit d’une lumière naturelle et d’un confort sonore optimal. Des passerelles de liaison, situées en retrait de la rue, forment un pont au-dessus de la salle de lecture.

La structure du bâtiment est en béton armé et les façades des magasins, composées de bacs acier revêtus de panneaux d’alliage cuivre-aluminium, façonnés et structurés, rappellent les dorures des tranches des livres. Décalées des murs porteurs, les façades forment un espace tampon servant au soufflage de l’air dans les magasins. Cet espace permet également l’accès pour la maintenance du bâtiment. En R+7 et R+8, les bureaux sont protégés par une double-peau vitrée et ventilée naturellement.

L’éclairage nocturne du bâtiment procède à sa mise en valeur. L’éclairage fait ressortir le doré des façades tandis qu’en contrepoint une lumière plus froide nappe les deux derniers étages du bâtiment. Une projection vidéo dynamique anime les façades en creux du bâtiment.

Maître d’ouvrage : conseil général du Rhône

Maître d’œuvre : Gauthier + Conquet, architecte mandataire, Dumetier Design et Séquences architecture, architectes cotraitants

BET tous corps d’Etat : Technip TPS

Acousticien : Peutz

Etudes thermique et aéraulique : Sorane

BET exploitation et maintenance : Quadrim

Concepteur lumière : Lucas Goy

Shon : 18 200 m2

Coût de travaux : 29 700 0000 euros H.T.

Coût global : 46 000 000 euros T.T.C.

Commentaires

Un écrin doré pour les archives départementales du Rhône

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur