En direct

Un, deux, trois
Décrets d'application de la loi Alur : hâte-toi lentement - © © S2M

Un, deux, trois

Sophie Michelin-Mazéran |  le 03/06/2015  |  ImmobilierRéglementation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Droit immobilier
Immobilier
Réglementation
Valider

Contrairement à la comédie américaine « Un, deux, trois » du réalisateur Billy Wilder, connue pour son rythme effréné, les décrets d’application de la loi Alur sortent au compte-goutte.

Certes, trois textes importants en matière de gestion locative sont parus ces dernières semaines : celui sur le contrat type de syndic, et tout récemment ceux traitant du contrat de location type et de sa notice d’information, commentés dans cette newsletter. Mais nous sommes encore loin du compte. Certaines mesures, parmi les plus réformatrices de la loi Alur, ne sont toujours pas applicables : tout ce qui touche à l’encadrement des loyers, la garantie universelle des loyers ou encore le modèle type d’état des lieux. Ne faudrait-il pas imposer à nos gouvernants de faire paraître les décrets d’application en même temps que la promulgation d’un texte de loi, pour éviter les flous juridiques, favorisant les incompréhensions et le ralentissement des opérations immobilières ? En attendant, le pouvoir exécutif préfère jouer le : « hâte-toi lentement ».

Pour suivre au plus près l’actualité réglementaire en immobilier, abonnez-vous à Opérations Immobilières http://boutique.lemoniteur.fr/operations-immobilieres-1an-papier.html

Sophie Michelin-Mazéran

Commentaires

Un, deux, trois

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil