Energie

Un démonstrateur «power-to-gas» en service à Nantes

Minerve, le premier démonstrateur de France permettant de transformer de l’électricité renouvelable en méthane de synthèse, facilement stockable, a été inauguré jeudi 8 févier à l’Ecole supérieure du bois de Nantes.

Porté par l’association foncière urbaine Aful Chantrerie avec un budget global de 1,6 million d’euros, Minerve, ce démonstrateur est placé sur le bâtiment de la chaufferie biomasse de l’école. Il est constitué d’un électrolyseur de 12 kWe produisant de l’hydrogène qui, en réaction avec du CO2 dans un réacteur de méthanation, produit du méthane de synthèse (CH4). Le méthane produit est alors utilisé comme carburant pour la mobilité GNV, voire comme combustible dans les chaudières gaz de la chaufferie.

Procédé particulièrement prometteur, la méthanation ou encore power-to-gas, permet de transformer de l’électricité renouvelable en méthane de synthèse, facilement stockable. Cette technologie est ou va être expérimentée, comme en Allemagne avec l’installation d’AUDI de 6 MWe qui fonctionne depuis 2013, ou comme à Fos-sur-Mer en France avec l’installation de GRTGaz d’1 MWe, actuellement en construction.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X