Un contrat routier de 86 M€ pour Vinci en Australie
Le projet vise à décongestionner le trafic en reliant la South Gippsland Highway et Abbotts Road afin de faciliter l'accès au bassin d'emploi de Dandenong South et d'accroître ainsi la productivité de la zone industrielle. - © Seymour Whyte

Un contrat routier de 86 M€ pour Vinci en Australie

LeMoniteur.fr |  le 19/05/2021  |  VinciVinci ConstructionVinci contratsOcéanie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Vinci
Vinci Construction
Vinci contrats
Océanie
International
Valider

Seymour Whyte, filiale australienne de Vinci Construction, a remporté le marché de rénovation de l’axe routier de la zone industrielle de Dandenong South (dans l’agglomération de Melbourne). Il prévoit notamment l'élargissement de la route à 2x2 voies sur 2 km et la construction d'un nouveau viaduc.

Seymour Whyte, filiale australienne de Vinci Construction, a décroché le contrat de rénovation d'un axe routier majeur de l'agglomération de Melbourne.

Ce projet vise à décongestionner le trafic en reliant la South Gippsland Highway et Abbotts Road afin de faciliter l'accès au bassin d'emploi de Dandenong South et d'accroître ainsi la productivité de la zone industrielle.

D'un montant de 134 millions de dollars australiens (86 millions d'euros), le contrat prévoit l’élargissement à 2x2 voies, sur 2 km, de Pound Road West et de Remington Drive ainsi que la réalisation d’un nouveau viaduc de franchissement de la ligne ferroviaire de Cranbourne.

Sont également prévus le confortement d’un autre viaduc, le remaniement de quatre intersections, la création de nouvelles voies partagées cyclistes-piétons et l’installation de glissières de sécurité.

Les travaux débuteront en octobre 2021 pour une durée prévisionnelle de deux ans, après une phase de conception en coordination avec Major Road Projects Victoria, l’autorité locale des transports.

Minimiser l'impact environnemental

Un important dispositif sera déployé afin de minimiser l’impact environnemental du projet, pour lequel Seymour Whyte vise l’obtention du label « Excellent » décerné par l'Infrastructure Sustainability Council of Australia (ISCA).

Il comprend notamment :

• le réemploi direct des matériaux, y compris les fraisats et autres matériaux issus des routes rénovées ;
• une diminution d’au moins 30 % des quantités de ciment pour la construction des éléments non structurels du projet ;
• l’application le long des voiries de bidim®Green, un géotextile non-tissé fabriqué en Australie à partir de polymères recyclés ;
• la construction d'un trottoir en Emesh, béton renforcé grâce à des fibres en plastique 100 % recyclées en remplacement du treillis métallique ;
• des mesures de réduction de l'érosion et des sédiments, et de protection de la biodiversité afin de préserver les milieux naturels.

Enfin, le chantier créera des emplois pour les populations aborigènes de l’État de Victoria.

Commentaires

Un contrat routier de 86 M€ pour Vinci en Australie

Votre e-mail ne sera pas publié

Elhadji mamadou bocar

19/05/2021 11h:41

Merçi de mavoir informer je veux travailler dans ce proget en ten que ouvrier qualifier ala domene de construction toute les entretien de construction batiment travaux public merçi

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil