En direct

Un club pour apporter du sang neuf au patrimoine bâti

Frédéric Marais |  le 17/08/2018  |  AubePatrimoineSmart Grid

Aube -

Créé récemment à l'initiative de la FBTP de l'Aube, le Club du patrimoine bâti 4.0 se fixe pour objectif d'intégrer les évolutions numériques dans la rénovation : implanter des capteurs dans les murs pour anticiper les travaux, développer les smart grids, etc. L'Aube ambitionne de prendre le leadership de l'innovation et de la formation dans ce domaine, par l'union des compétences locales, en particulier celles de l'école d'ingénieurs EPF et de l'Institut universitaire des métiers et du patrimoine à Troyes.

Vers un cluster. Les acteurs locaux du BTP concluent aussi des partenariats à l'international. Ainsi, des échanges d'étudiants sont programmés avec l'agence fédérale américaine spécialisée National Center for Preservation Technology and Training. A terme, le Club du patrimoine bâti 4.0 a vocation à se transformer en un cluster auquel seront associés entreprises, artisans et architectes.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur