En direct

Un chantier en zone sensible sous capteurs de vibrations
PHOTO - 796192.BR.jpg - © Syscom
Evénement

Un chantier en zone sensible sous capteurs de vibrations

Gilles Rambaud |  le 27/06/2014

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Valider

Afin de préserver le sous-sol fragile d’un chantier, une surveillance vibratoire alerte le conducteur des travaux, si besoin.

Dans le très chic XVI e arrondissement de Paris, Léon Grosse construit le futur Centre national d’entraînement de la Fédération française de tennis, une structure dédiée aux entraînements des tennismen professionnels. Sur le plan sont prévus des terrains couverts, un bâtiment administratif, des salles de préparation physique et un bâtiment dédié à l’hébergement des athlètes. Comme c’est souvent le cas en zone urbaine très dense, le chantier et sous surveillance acoustique.

Plus original : il est également contrôlé pour les vibrations qu’il provoque. « Sous la surface du terrain se trouve un très important central téléphonique enterré. Il compte quatre niveaux où sont stockés des serveurs informatiques par où transitent des communications civiles et probablement militaires », explique Sylvain Fouquet, conducteur de travaux chez Léon Grosse. Les disques durs de ces équipements sont très sensibles aux vibrations. Leur altération serait lourde de conséquences… D’où la mise en place par la société Azimut Monitoring d’un système de surveillance particulièrement précis. « Nous avons placé des capteurs à trois axes dans les faux planchers du central téléphonique. Puis nous les avons paramétrés autour d’un seuil de vibrations qui est celui fixé par les fabricants des disques durs des serveurs. La limite à ne pas dépasser est de 0,8 mm/s », détaille Rémy Saudino, responsable métier chez Azimut Monitoring. Les enregistrements de ces capteurs sont envoyés vers un ordinateur qui édite un rapport journalier, consultable chaque matin. En cas de franchissement de la limite, l’ordinateur envoie immédiatement une alerte sur le téléphone portable du conducteur de travaux et sur celui d’un responsable du central téléphonique. Pour la surveillance acoustique, Azimut Monitoring a d’abord enregistré le bruit ambiant dans l’environnement du chantier. À partir de ces éléments, il a été décidé d’envoyer une alerte quand les micros captent un niveau sonore plus élevé, à condition qu’il perdure pendant un certain laps de temps, cela afin d’éviter d’alarmer le conducteur de travaux à chaque passage d’une moto !

PHOTO - 796192.BR.jpg
PHOTO - 796192.BR.jpg - © Syscom
L'oeil de l’utilisateur - « L’utilisation de capteurs est une aide et non de l’espionnage »

« La présence d’un central téléphonique sensible est une des difficultés de ce chantier. Nous avons préalablement présenté un planning des opérations susceptibles de générer des vibrations, les plus importantes étant celles liées aux terrassements et à la circulation des engins sur chenilles. Si je reçois une alerte indiquant que nous dépassons les seuils limites, je stoppe immédiatement l’opération en cours et nous changeons de mode opératoire. C’est arrivé une fois, lors du compactage d’une plate-forme en enrobé. Nous avons alors diminué la catégorie du compacteur, ce qui n’était pas problématique puisqu’il s’agissait d’une aire de livraison provisoire. C’est la première fois que je travaille sur un chantier ainsi surveillé étroitement. Je considère cela comme une aide, pas comme de l’espionnage. Je préfère largement recevoir une alerte sur mon téléphone portable qu’avoir à gérer les conséquences des dégâts que nous aurions pu provoquer. »

PHOTO - 796191.BR.jpg
PHOTO - 796191.BR.jpg - © Gilles Rambaud

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Date de parution : 02/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur