En direct

Un chantier de démolition où tout se recycle

Emmanuelle Lesquel |  le 24/11/2017  |  Collectivités localesFiscalité

Métropole de Lille -

+ 54 % de ventes de résidences principales en Normandie au troisième trimestre 2017, sur un an.

40,5 M€ Montant du fonds d'investissement Cap3RI, qui finance la « 3e révolution industrielle » dans les Hauts-de-France.

- 50 M€ prévus pour le département du Nord en 2018, après la baisse du taux de la taxe foncière sur les propriétés bâties.

Fabriquer du carrelage à partir du béton des anciens bâtiments.

C'est l'un des exemples d'économie circulaire mis en place sur le chantier de démolition pilote de la Maillerie, dans la métropole lilloise. L'ancien site logistique des 3 Suisses d'une surface de plus de 10 ha, situé à cheval sur Croix et Villeneuve-d'Ascq, va être métamorphosé en un écoquartier de 700 logements avec grand parc et jardin potager, dans une démarche de protection de la biodiversité. Depuis plus d'un an, un travail préparatoire est aussi mené pour en faire un chantier exemplaire.

Des matériaux à valoriser. « Nous avons travaillé très en amont afin qu'un maximum de matériaux puisse être réutilisé, idéalement sur site », souligne Alexandre Garcin, chef de service innovation et partenariats chez Bouygues Bâtiment Nord-Est. L'entreprise assiste les aménageurs (Linkcity Nord-Est et Nodi) dans la démolition qui vient de débuter. « Il n'était pas possible de conserver les fondations à cause des règles sismiques, explique le chef de projet. Mais l'un des bâtiments logistiques sera transformé en parking silo, et la Maison du projet sera également réalisée dans un bâtiment existant. » Un important travail d'identification des matériaux présents a été réalisé : 30 000 tonnes de béton à démolir, 10 000 m2 de parquet en chêne, 4 500 luminaires et plusieurs kilomètres de rayonnages. « Nous avons effectué des essais de vente sur le site Le Bon Coin pour voir ce qui pouvait avoir de la valeur », détaille Alexandre Garcin. Des conventions ont été signées avec des associations qui viendront récupérer des matériaux pour les recycler avec valeur ajoutée, dans un cadre juridique sécurisé.

Dépose du parquet soignée. Pour le parquet, le démolisseur a accepté d'effectuer une dépose soignée avec palettisation. « Ce travail supplémentaire coûte environ 15 euros du m2 , mais le parquet est revendu sur le marché belge à 20 euros. Par ailleurs, l'entreprise Tarkett en a acheté 1 000 m2 pour tester un nouveau concept de transformation en un produit clipsable adapté au marché. Une découpe dans le sens de l'épaisseur permet de quadrupler au minimum la surface initiale. Ces 10 000 m2 de parquet représentent 200 chênes de 135 ans », souligne le chef de projet.

Les 30 000 tonnes de béton à démolir sont, elles, recyclées selon un processus complexe. « Il a fallu évaluer la qualité physico-chimique, définir les performances mécaniques, concasser, cribler, créer des formulations afin de produire le béton sur place. Pour cela, nous avons collaboré avec Neo-Eco Recycling et l'Ecole des mines de Douai », note Alexandre Garcin. « Le 0-6 mm sera utilisé pour faire du carrelage ou sous voirie, le 6-20 mm comme granulat dans les bétons, et celui de plus de 20 mm, également sous voirie et en gabions. Nous travaillons à coût égal et à norme égale », détaille Christophe Deboffe, cofondateur de Neo-Eco Recycling.

Pour ce dernier tout ce travail de caractérisation et de déconstruction intelligente paraîtra « évident » dans dix ans : « Aujourd'hui, il faut encore que les démolisseurs acquièrent les bons réflexes, notamment le tri des bétons en amont. Sur ce chantier, ils montent en compétence, et demain ils pourront reproduire la méthodologie. »

PHOTO - 10087_634564_k2_k1_1529063.jpg
PHOTO - 10087_634564_k2_k1_1529063.jpg

Commentaires

Un chantier de démolition où tout se recycle

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX