En direct

Un chantier cousu main, de brique et de béton

le 25/09/2015  |  AccessibilitéTechniqueChantiers

1) Gros œuvre -

Trois murs en brique pleine ont été conservés et consolidés. Des fondations ainsi qu’un mur de soutènement en sous-sol ont été créés. Les murs en blocs béton et les planchers à poutrelles et hourdis répondent aux contraintes d’accessibilité de la parcelle.

Le contexte

Conformément aux droits à construire, le maître d’ouvrage avait deux options : surélever le rez-de-chaussée et créer un étage, ou laisser le rez-de-chaussée au niveau existant et bâtir un étage supplémentaire. C’est la première option qui a été retenue pour gagner en hauteur habitable en sous-sol, où seront aménagés chambre, salle de bains et WC. En sous-sol, la suppression d’une fosse septique a mis à nu les fondations de la maison voisine, 1,2 m au-dessus du niveau du sol, obligeant des travaux de reprise en sous-œuvre. Les contraintes [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur Artisans, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Un chantier cousu main, de brique et de béton

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur